Ainsa le 21 aout 2016

  • Par sylvain
  • Le 22/08/2016
  • Commentaires (2)

Rio ainsa

Parti avec Julien et Marc pour le bike park de Saint Lary ou la météo devait être pas trop mauvaise c'est finalement à Ainsa (zona zéro) que nous arrivâmes ce dimanche 21 aout 2016. En fait arrivé à Saint Lary la route était encore humide et le plat d'Adet en plein brouillard. Dépité par cette météo pourrie on décida non sans quelques hésitations de poursuivre notre route vers Ainsa soit la zona zero en Espagne. Un petit coup de folie car faire plus de 6 heures de voiture pour 4 heures de vélo c'est plus que limite. Ceci dit dés le tunnel franchi le soleil était bien au rendez vous. Arrivé à Ainsa on sent tout de suite que c'est fait pour le VTT car il y a un point d'info dédié Zona zero. Une fois les renseignements pris on se lance sur le tracé 9. Départ vers 12h00 en plein cagnard et là bas le soleil il ne fait pas semblant il donne tout ce qu'il peut.
Au départ on jardine un peu car bizarrement on ne veut pas suivre les panneaux pourtant bien présent. Une fois lancé aucun souci de balisage c'est même plutôt pas mal fait. Les 5 premiers kms sont cool et ensuite on attaque direct dans la pente. En haut de la pente je n'ai pas encore compris ce qui c'est passé mais j'explose, je m'éparpille je mets des morceaux partout bref je suis totalement cuit thermostat 10 direct. Et là je pense au 25 kms et 800 m de D+ qui restent . Je passe en mode survie c'est à dire toutes les montées au ralenti voire à pied, plus de jus du tout et bizarrement c'est les avant-bras qui me fond le plus mal un vrai calvaire. Dans les descentes j'arrive finalement à gérer en essayant d’être le plus propre possible sur la trace pour être le moins secoué.
Que tirer finalement de cette sortie à Ainsa. Il est clair que la réputation n'est pas usurpée et que Zona zero est véritablement super pour le VTT (un genre La clape mais à la puissance 10) . Les paysages sont superbes et les traces abordables techniquement (si on aime la caillasse). Qu'il faut venir au minimum pour un WE et éviter la période chaude (été) car je pense que c'est le niveau de T°qui m'a mis à plat. Par contre contrairement à Laurent je pense qu'en cas de pluie se sera l'enfer car le terrain ressemble à celui des Bardenas qui est impraticable à la moindre pluie
Il y a un truc de sûr c'est que j'y retournerai et certainement cette année.

Ainsa

Commentaires (2)

1. JulienF 22/08/2016

On a souffert oui...cherchant l ombre à chaque arrêt mais putain ce terrain c'est le pieds (dales sur plusieurs mètres , des marches, du rocher trialisant) rends toi compte on a même rider dans un rio ! mucha gracias

2. marc 22/08/2016

Morale de l'histoire : "Si tu vas faire du Bike park à Saint Lary, prends aussi ton casque de X Country". Parce que Zona Zero avec un casque intégral, ça donne chaud...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire