Billets de vtt-muret

Sortie route 5-10-2014

Img 3227

De gauche à droite: David et Sylvain.

Si la pluie du matin n'effraie pas le pèlerin elle fait fuir le biclou surtout s'il est un peu sauvage. Devant la pluie annoncée et la boue qui va normalement avec je me suis donc rabattu sur mon deuxième sport préféré soit le vélo de route. La décision était prise avec David de faire un tour vers les Corbieres. S'il est vrai que la pluie nocturne n'a pas touchée Toulouse (on nous aurais menti) il n'en fût pas de même pour les Corbieres car en arrivant vers 10h00 sur Alet les bains la route était encore bien humide et les flaques bien présentes. 10h00 nous voilà parti sur les petites routes du coin sous la grisaille qui se transforma assez vite en beau soleil bien dégagé. Le coin est vraiment magnifique et super tranquille on a roulé plus de 20 bornes avant de rencontrer la première voiture. Parti au milieu d'une forêt de feuillus on croisa des paysages champêtres pour basculer progressivement vers des paysages méditerranéens et les senteurs qui vont avec .Quel régal de pouvoir pédaler au milieu de ces endroits magnifiques. Le vélo de route bien que moins ludique que le VTT permet de profiter et de s'imprégner plus du paysage et je me suis proprement goinfrer des vues qui n'étaient offertes. Si le ciel était aussi bien dégagé c'est aussi parce que le vent s'était levé et le retour avec vent de face fut un peu plus compliqué que l'aller mais c'est bien le seul point négatif de la sortie. Ce parcours ne fut quasi jamais plat mais tout en bosses et vallons qui s'enchaînèrent constamment sans vraiment que l'on s'en rende compte et ce n'est que sur le dernier col que les jambes commencèrent à piquer et à fléchir un peu . Encore une putain de belle sortie qui restera graver dans ma mémoire. Au final 110 kms de bonheur pour environ 2400 de D+ à la moyenne de 21.5km/h.

Sylvain

Le Raid du Lys 28-9-2014

Me voila ce dimanche matin seul avec ma monture en direction de Saint lys pour participer a la rando de 50km.
Arrivé sur place, la température est agréable, je m'inscrit et commence a faire tourné les jambes. Le départ est groupé a 9h, les meilleurs sont devant et les soit disant meilleurs essais de suivre, pour ma part je décide de mettre du rythme mais sans pour autant me cramé en entré de jeu. Les premieres cotes arrive et je remonte la file de poursuivant, tout ce passe bien jusqu'au moment ou dans une descente je suis surpris par un trou dans une ornière de tracteur, blam OTB cela faisait longtemps que ça m'était arrivé. Je me relève sans bobo et sans dommage a mon vélo, juste le support du gps qui n'a pas supporté la chute. Pour le reste tout ce passera bien, parcours roulant qui demande a ce que tu écrase la pédale en permanence, des cotes coup de cul, pour garder le rythme il faut être en relance permanente. Le fléchage et les ravito était bien, en tout cas il ne m'en fallait pas plus. J'avais comme objectif de me testé en vu du Roc et de faire ce 50km en 3h, j'aurais mis finalement 2h47 pour 49km et 871D+
David

La Rando Quercy Blanc 28-9-2014

Comme j'ai décidé d'associer maintenant un maximum ma famille à mes sorties dominicales c'est donc vers Montaigu de quercy que je me suis dirigé car il y avait en même temps que le VTT une sortie pedestre organisée et ne connaisssant pas le coin je me suis dis que c'etait l'occas.  Question organisation et ravito c'etait super surtout pour 6 euros mon epouse à même gagner à la tombola. Question VTT autant le dire de suite c'est pas le top. La configuration du terrain fait que c'est très roulant et pas technique la preuve je nai pas mis pied à terre une fois. Ce terrain est très bien pour des débutants, des entrainement de tandem ou alors des crosseurs purs et durs et ils ne s'y sont pas trompé car je nai presque rencontré que cela. Avec mon vèlo à gros debattement je faisais un peu tache parmi les semi rigides et les Epic. Parti un peu en avance je n'ai pas arreté de me faire doubler par des mobilettes bien rasées au miveau des mollets dont j'etais incapable de prendre la roue. Au ravito j'en ai entendu parlé que de moyenne de plus de 20 avec mes 16Km/h je me suis senti un peu seul et pour finir je me suis fais déposer par un VTT electrique la totale. Ce type de parcours ne correspond pas vraiment au VTT que l'on fait habituellement, il m'a manqué ces petits frissons d'adrénaline en descente qui font toute la différence. Quand je pense au week end dernier alors oui je peux dire L'Alaric c'est vraiment magnifique. Au final 56 kms 1070 mde D+ a 16kml/h de moyenne.

Je profite de ce compte rendu pour indiquer au Biclous que parallelement à la sortie VTT j'essaye maintenant de trouver egalement une rando pour ma famille afin quelle aussi profite de déplacement . S'il y a d'autre biclous interessé par la démarche merci de me dire  afin que j'organise la sortie en consequence.

Sylvain

Les Randovales 28-9-2014

Wp 004168

C'est par une belle matinée et un bon 16°C au thermomètre que ce retrouvent 4 Biclous Sauvages aux Randovales à Belberaud. Olivier a sorti le tandem et  c'est Frank qui prend la place du singe. Connaissant les deux personnages, Jean-Pierre et moi, nous ne doutons pas que la partie va être difficille pour suivre cet équipage. A l'inscription, le café et le croissant sont offert et la participation est gratuite. What else? On commence tranquilou mais bientot les premiers coteaux sont en approche. Nous pensions faire une rando tranquille mais on enchaine raidard sur raidard. Olivier et Frank ont du mal a prendre leur marque sur le tandem car ils sont juste un petit peu devant nous. Fait étonnant. Jean-Pierre lancera a plusieurs reprise des attaques en cote qui ne les laisseront pas de marbre... Mais après le deuxieme ravito, le vent d'Autan dans le pif et les portions plus roulantes vont nous nous mettre à mal, Jean-Pierre et moi. Le tandem est lancé, on ne le reverra plus. On a deja bien entamé le denivelé total annoncé à 750m. Mais on continu a grimper des bons coteaux de temps a autre. On fera bien une courte pause photo car JP a rencontré le lama dans le pré. A l'arrivée la boucle fera 53km avec D+1046m.

Randovales 28 sept 2014

Randovales 28 sept 2014randovales-28-sept-2014.gpx (329.47 Ko)

L'Alaric 21-9-2014

Wp 004104

De gauche à droite: Christophe, Olivier D et Sylvain.

Ce n'était pas moins de 7 Biclous Sauvages qui étaient présent au départ de la rando de l'Alaric à Lézignan-Corbières. On commence la rando par ce diriger sur le plateau au dessus de Conilhac. Ce n'est vraiment pas pour nous deplaire que de repasser sur des portions de la rando des crêtes de Conilhac. Ca monte, ça descent, ça tourne et retourne. Bref le pieds. Rapidement on arrive au premier ravito. Et là c'est l'extase pour certains. Saucisses à la plancha et pinard pour tout le monde. Il faut extirper certains au pied de biche sinon on va avoir du mal a finir la boucle. On se fait une superbe descente sur Moux et on attaque le rampaillou de l'Alaric. Un rampaillou de chez rampaillou. Bien des mollets vont y laisser des plumes. Enfin des poils. Un peu à mi cote un autre ravito. Plus frugal quand même, mais il vallait mieux. Je ne voulais pas le faire mais à cause des injonctions des autres Biclous je me retrouve a arpenter la colline pour faire le 60km. Heureusement ça grimpe doucement sur des pistes forestières. La vue est superbe. On a du mal a envisager la distance qui nous separe de notre point de départ tant le village de Lezignan parait minuscule. On arrive enfin à la vigie et s'enchaine 2 descentes d'antologie dans la combe. Au debut c'est vraiment sevère, j'en ai même mal aux mains, puis ça se fait super joueur. On retombe de nouveaux sur le 2eme ravito. On fini de devaler la colline pour rouler sur une jonction plate et revenir sur le plateau de Conilhac. C'est de nouveau l'enchantement des successions de sentiers à travers la garrigue. Nous repassons au premier ravito, où nous ferons encore un fois honneur à la table. Et certains plus que d'autres. Apprenant qu'il n'y a pas de saucisse à l'arrivée nous faisons provisions au prés des dames plutot locasses (le vin du coin aidant certainement) qui gèrent l'affaire d'une main de maitre. On enchaine encore quelques boucles et c'est le retour au village. La météo et le terrain étaient parfait. Comme nous d'ailleurs. Tous le monde à la banane et se promet de revenir trés bientôt. Une super rando, parmis les meilleurs de l'année. C'est dire. 62km D+1460m

Laurent

La Birado 14-9-2014

Wp 003730

Ca pique un peu ce matin, mais le moral est au beau fixe. Il va faire bon. Comme d'habitude c'est le bordel organisé lors du départ des randos dans le rang des Biclous Sauvages. Mais au moins, on nous voit de partout. On commence par nous mettre dans l'ambiance pour un super long rampaillou. Arrivé en haut d'un col, on ne prend pas vraiment le temps de savourer la superbe vue sur les Pyrénées. Ca sent bon la garrigue et le terrain est sec. Alors Gasss... On enchaine coup de cul sur coup cul, se qui laissera forcement des traces sur l'état de forme avant l'arrivée. On aprecis sur des singles la plupart du temps a lombre car la chaleur se fait de plus en plus accablante. Malheureusement certains feront les frais d'un surcroît de fatigue en chutant dans des portions plus ou moins techniques. A leur decharge même le 25km comportait des passages de mur. J'espère pour eux plus de peur que de mal. Un gars m'a vraiment bleuffé avec son vtt a assistance electrique. Il m'a doublé comme un avion dans une côte.  Revers de la médaille, je l'ai redoublé avant la fin de la rando. Sans doute plus de batterie. Les Dieux du vtt avaient rendu leur justice. ;-)

Laurent

Wp 003726