Enduro Caroux 21/05/2017

  • Par JulienF
  • Le 22/05/2017
  • 7 commentaires

20170521 104236

"C'est L'or, il est l'or, l'or de se réveillor, monseignor Marcor, il est cinq or..."
Il fallait se lever tôt et faire + de 5h de route dans la journée pour du vtt. Ça peut paraître un peu dingue et c'est surement vrai! Mais ce petit grain de folie fut récompensé par une journée vtt des plus mémorables.
Le nom des déjantés : Marc, Sylvain, Fred (un collègue) et moi même.
Notre destination : le Caroux à Mons (réputé par la course hors norme Radon Epic Enduro) où on a réservé des navettes à la demi journée. Sur place un accueil au top et une très belle rencontre : Luc un grand passionné de vtt qui connait les lieux comme sa poche, un sacré personnage qui nous a guidé et déposé sur les traces de l'Epic avec grande générosité!

SP1 : 3.52 km D- 527m
"vous allez commencer par vous échauffer"
Waou tu rentres de suite dans le vif du sujet, de l'enduro 100% naturel où tu t’essouffles de bonheur! (mais pas que...c'est physique aussi de descendre à Caroux).

SP2 : 2.47 km D- 491m
Au sommet une vue plongeante jusqu'au littoral et les Pyrénées (photos à suivre) la première partie de la descente sur une arête exposée, 3 ou 4 marches infranchissables encore pour nous et une seconde partie en devers où on s'est tiré la bourre avec Marc, mémorable !

SP3 : 1.35 km D-89m
Liaison courte descente en sous bois très roulante et sympathique.

SP4 : 2.32 km D-355m
Un bijoux, des épingles pas facile à négocier, des dalles et des petites marches ludiques, de longues séquences rectilignes entre les arbres (aïe mon épaule).

En Total 10 km et 1462 de D- sur des descentes enduro de folie qui sont entretenues par le club velo Caroux (4 mois dans l'année tous les samedis). Bravo respect!

Vers 13h à l'arrivée une bière offerte puis on décide d'aller faire un tour dans les gorges d'Héric. Ça grimpe par une ancienne route étroite jusqu'au village d'Héric alt.511m. Je revendique une ultime descente via 45mn de portage. Encore un grain de folie accepté par tous les déjantés. D'ailleurs de nombreux randonneurs s’interrogent à notre sujet "Vous allez monter par là ? Vous aller descendre par là? Bon courage..." Ce portage jusqu'au col de Bardou nous a permis de rejoindre une descente de l'Epic pour rentrer sur Mons. "The spot" 13km 628D- en sus pour conclure une de mes plus belle sortie vtt of my life !
Un grand merci à Luc l'organisateur et à vous biclous pour ces bon moments...à rééditer !

20170521 104204

Commentaires

  • Marc
    • 1. Marc Le 22/05/2017
    Non, rien de rien, je ne regrette rien :
    - ni d'avoir suivi l'idée du Caroux lancée par Sylvain et Julien, puisque c'était tout simplement merveilleux
    - ni de m'être rendormi après avoir éteint le réveil à 5h00 du mat et d'avoir été re-réveillé par l'appel de Julien à 5h30, puisqu'on est finalement arrivé en avance sur site
    - ni d'avoir accepté le dernier portage malgré l'heure avancée, puisque la descente qui a suivi était de celles qui vous secoue la pulpe et vous donne la banane pour un bon moment.
    - ni d'avoir demandé à Julien de faire le CR puisqu'il est parfait!

    Mention spéciale pour l'accueil que nous avons reçu sur place : c'était vraiment un moment privilégié!
  • Marc
    • 2. Marc Le 22/05/2017
    Julien, si t'as mal à l'épaule, c'est peut-être parce que la SP4 n'était pas si rectiligne que ça...
  • eric
    • 3. eric Le 22/05/2017
    Quel bonheur de vous lire!!! je dis "vous" car cela semble bien partagé: une aventure bien vécue ensemble...
    Ça sent la banane, la liberté, le partage, l'amitié, la sueur, l'adrénaline... bref du vrai vtt!!!
    Bravo les gars
  • sylvain
    • 4. sylvain Le 22/05/2017
    C'est sûr 5 heures de voiture, un départ à 05h30 du mat cela n'est peut être pas raisonnable mais à l'arrivée une des plus belle journée de vélo depuis longtemps peut être même la plus belle. La recette une météo parfaite, un paysage grandiose, des parcours à couper le souffle, un bande de Biclous en symbiose, un accompagnant passionné adepte du partage. Cette journée n'était pas géniale elle est allée au delà, un souffle de bonheur vélocipédique nous a envahi. Honnêtement vivre des instants comme ceux là grâce au vélo c'est simplement incroyable. Whaou je vais avoir du mal à retomber sur terre.
  • frank
    • 5. frank Le 22/05/2017
    5h de bagnole pour si peu de kms, si n hulot vous lis il interditl le vtt sur le champ
    C est pas pour moi mais ca avait l air chouette
  • Marc
    • 6. Marc Le 22/05/2017
    Pas grave, Franck. De toute façon on n'aime pas le VTT sur le champ. Ce qu'on aime, c'est le VTT sur le caillou.
  • eric
    • 7. eric Le 23/05/2017
    Bon les gars, c'est bien mais ça reste du vélo!!!
    Ne vous étonnez pas un jour de trouver dans votre plumard votre vélo à la place de votre femme !!
    Si bien-sur elles lisent le forum..... hihi

Vous devez être connecté pour poster un commentaire