Enduro de Montoulieu 2019

  • Par JulienF
  • Le 21/05/2019
  • 2 commentaires

Enduro de montoulieu 19 05 2019 26

Annonce importante : recherche de biclous sauvages pour une reconversion active dans l'enduro. Il faut s’être cassé une fois la clavicule pour aptitude. Marc et Sylvain c'est déjà fait (on ne dira pas comment). Moi pas encore mais ça devrait pas tarder.
Je vous le dis, on frise l'excellence ce dimanche à Montoulieu sur des pistes purement shappées et une étape bien physique à l’ariégeoise. Inscrit avec Marc depuis + d'un mois nous étions impatients de cet événement à savoir l'enduro de Montoulieu 1ere édition, épreuve du trophée enduro des Pyrénées. Sauf que voilà les prévisions météo pour ce week end sont calamiteuses. J'ai dû ouvrir mon appli météo 20 fois par jour cette dernière semaine. On décide d'aller "tâter" le terrain sur place quand même, direction Foix il pleut! J’aperçois à travers le pare brise une éclaircie sur les Pyrénées et passé le tunnel, le temps se dégage partiellement. Arrivé au parking on récupère nos plaques et nos ordres de passage avec un délai à respecter pour chaque liaison. C'est ma 2ème participation à une compétition d'enduro, le principe est toujours le même, seules les descentes sont chronométrées. Un départ toutes les 30 secondes par ordre de numéro de plaque (nos plaques sont les 85 et 86 sur 100 au total). On s'équipe coudières, genouillères, casque intégral, dorsale : que j'aime ce moment! Briefing à 7h30 pour un départ groupé à 7h45. C’est parti, on suit l'ouvreur sous une pluie fine, pluie qui va stopper 45mn après et durant toute la journée! On est tous en avance lors de la 1ere liaison ce qui ne va plus être le cas dans les 4 suivantes. L'organisation a du corriger les portes horaires car seul une quinzaine étaient dans les délais. L'attente pour le départ de la 1ere spéciale me glace le sang et toutes les extrémités. Marc s'élance juste avant moi et je ne vais jamais réussir à le rattraper, je finis la 1ere spéciale dans un état complètement rincé tétanisé, je m'effondre. Il va falloir se rendre à l'évidence, JulienF aujourd’hui tu vas souffrir dans les montées et dans les descentes tu vas devoir t'économiser. Encore un événement important où j'ai un pépin physique! Sous antibiotique depuis 10 jours et quelques globules rouges en moins suite à multiples prises de sangs! (rien de grave me dira mon médecin on sait pas ce que j'ai eu!). Marc va me donner des coups de boost dans les liaisons et les encouragements des bénévoles dans les spéciales vont me faire oublier la fatigue. Le terrain, lui, est magique, quelque peu glissant dans les racines et rochers mais la terre épineuse ne colle pas. Ces pistes tracées par l'Ariegenduro dans ce milieu 100% naturel c'est l'extase au pilotage. Quel plaisir, ce flow incandescent te réchauffe ton âme!  C'est the spot, franchement tout y est et tout passe nickel : les courbes sont parfaites, les virages relevés te font prendre de la vitesse, le vélo prend appel tout seul sur les sauts, les relances sont douloureuses mais te font monter l’adrénaline notamment dans la partie basse sapin puis la partie haute. La full toboggan**** est un must inépuisable et porte bien son nom, Seigneaux et Montoulieu + courtes et + rapides. 5 spéciales donc où Marc va me mettre + d'1 mn dans les dents à chaque fois, il finit 50eme au classement général. Maître Luquet comme on dit, félicitations. Je finis 69ème donc pas dernier! Sur 82 au total après les abandons et hors classement des VTTAE.

Au final 38km 1750 de D+ et une 6ème spéciale dans le gobelet comme dit Marc. Je tchin avec toi Marc, à la santé de tous les participants, les organisateurs et bénévoles pour cette journée qui rentre largement dans le top 5 de mes + belles sorties Enduro de ma vie!
See you

Enduro montoulieu 19 05 2019 9

Commentaires

  • Marc
    • 1. Marc Le 21/05/2019
    Je rejoins tout à fait Julien sur son analyse. C'était exceptionnel !
    Ma première "compétition". Il était temps me direz vous.... Ah, l'ambiance, la bonne humeur générale, et le petit plus d'adrénaline : l'attente et le décompte du temps pour le départ (20 secondes,10, 5, go!), le beeep de la balise de chronométrage, les encouragements des organisateurs postés tout au long des spéciales... C'est quand qu'on remet ça ?
    Et la Toboggan !!!! J'en veux encore !
    Bravo et surtout merci à Ariegenduro et à tous les bénévoles pour cette première organisation très réussie.
  • sylvain
    • 2. sylvain Le 22/05/2019
    C'est sûr que cela devait être chouette comme sortie.
    Ca y est je vais remonter sur le VTT , le vélo de ville c'est déjà fait. Par contre pas dispo du 30 mai au 02 juin ni du 08 au 10 juin.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire