La Saint Micheloise 2017

  • Par sylvain
  • Le 10/09/2017
  • 4 commentaires

Saint micheloise 2017 16Saint micheloise 2017 6

Saint micheloise 2017 5Saint micheloise 2017 4

Devant l'éternelle question de savoir ou nous iront rouler ce week end l'unanimité c'est finalement faite sur La Saint Micheloise qui part de Cours dans le Lot. L'année dernière nous avions déjà participé à cette sortie et le souvenir en était que c'était plutôt dur surtout qu'en 2016 il y avait eu une chaleur étouffante. Cette année pas de chaleur il fait même un peu frais au départ (10 °C), le terrain est très légèrement humide mais pas de boue. Dans ces conditions cela va t-il être plus facile? Dès que nous sommes parti je ne sais pas si c'est moi qui m'avance plus ou si les Biclous avaient bu de la potion mais j'ai eu un mal fou à suivre le groupe. Ca partait tellement fort que l'on a loupé une bifurcation pour s'engager sur un sentier montant hors parcours. De toute façon une fois reparti sur le bon parcours le groupe s'est scindé assez rapidement entre les fougueux (Olivier M & D) ceux qui font ce qui peuvent avec ce qui ont (David et moi) et les raisonnables (Marc et Laurent) qui temporisent pour pouvoir finir. Par contre le parcours que ce soit sous la canicule ou sous une couverture nuageuse il est toujours aussi difficile surtout dans les montées. On a l'impression que les organisateurs recherchent les montées les plus raides même quand elles sont sur le bitume. Je ne sais pas si le terrain le permet ou pas mais les descentes n'ont pas toujours été des plus intéressantes car soit direct dans la pente soit par des grandes traversées. Attention ne vous méprenez pas il y a eu des descentes très sympas mais quelque unes auraient mérités un peu plus de fun surtout quand on en chie vraiment à la montée. Parti pour 60 kms on (David & moi) a finalement écourté notre souffrance pour faire 51 km et 1670 m de D+ ce qui nous a bien mis minable. J'ai roulé avec un David des grands jours qui a pesté, râlé contre tout et m'importe quoi soit son vélo, les cailloux, les racines le chemin etc.... Il trouvait qu'il n'avançait pas alors que moi derrière je ramais pour le suivre démontrant ainsi le théorème de la relativité.
Je dois avouer que cette rando a encore été difficile pour moi et a mis à jour ma méforme du moment. Cette année j'arrive pas à retrouver de bonnes sensations je suis toujours à la traine sans capacité d'être aux avant-postes. Putain c'est moche de vieillir.

Saint micheloise 2017 14Saint micheloise 2017 12

Commentaires

  • davidprevost
    • 1. davidprevost Le 11/09/2017
    Je dois d'abord corrigé une petite erreur, je ne faisait pas partie de l’unanimité, connaissant cette rando pour avoir bien souffert l'année dernière il fallait être fou pour y retourné mais je me suis rallié a la majorité.
    Ce qu'il devait arrivé arriva, des montées d'enfer a la chaîne, pas de repos entre les montées et les descentes et pour les descentes il est vrai qu'elles n’était pas top, enfin pas suffisamment agréable et ludique pour faire oublier l'enfer des montées.
    Donc oui j'ai râlé etc ... mais c’était ma seul façon d'éxulté ma frustration.
    Dernière info pour tous, n’arrêtez jamais le VTT sur une longue période, non pas que vous perdiez la caisse surtout ci vous pratiquez du route pendant ce temps là mais tout l'aspect technique de la pratique du VTT est comme évaporé, un truc de dingue ...
  • Marc
    • 2. Marc Le 11/09/2017
    Je vais essayer d'apporter un peu plus d'optimisme en soulignant les points positifs :
    - on n'a pas eu chaud
    - on a respecté les limitations de vitesse sur la route
    - on a fait du sport
    - je me suis baigné
    Sinon, c'est vrai que même sur le 40 km, Laurent et moi avons copieusement souffert. Heureusement il y avait un Cours d'eau pour se rafraîchir.
    Pour nous au final 43 km pour 1300 de D+.
  • OlivierD
    • 3. OlivierD Le 11/09/2017
    Petit retour sur notre journée
    Pour les 2 olivier : 62.7 kms avec 2300 de D+
    Pour ma part
    Un parcours qui est très exigeant mais on le sais quand on y va
    Le temps était idéal pour moi pas trop chaud pas trop froid, légèrement humide au début.
    De belles descentes techniques d'autres un peu moins intéressantes de belles montées avec et sans portage :-), mais j'aime ça, quelques petites parties qui nous on permis de récupérer, ainsi que les ravitos
    excellente journée.
    Un petit bain pour délasser l'ensemble une très bonne nuit et c'est reparti
  • laurent
    • 4. laurent Le 13/09/2017
    Mais non Sylvain.
    Tu as toujours de beaux yeux.
    Surtout sur les photos...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire