La Saint Micheloise du 11 septembre 2016

  • Par sylvain
  • Le 12/09/2016
  • Commentaires (6)

Img 1377

S'il y en a qui ont manqué d'eau sur le parcours, d'autres ont bien trouvé la biére à l'arrivée.

Ce WE c'est la Saint Micheloise qui a eu la faveur des Biclous (Marc, Julien, David, Olivier M. et moi même). Au programme un 25, un 40  et un 60 kms modulable à souhait par un système de boucle assez bien pensé. Sur le papier les dénivelés annoncés laissaient entendre quelques difficultés, l'étude de la trace GPS (en dents de scie) montrait que ce ne serait pas de tout repos et le terrain a bien confirmé que c'est une rando vraiment pas facile. En fait la difficulté est essentiellement physique par le profil choisi et reste techniquement abordable. Il y a bien du cailloux mais pas trop, de la pente mais pas trop. En descente rien de vraiment monstrueux même si quelques passages sont un peu chaud. La difficulté vient des montées qui sont vraiment raides et quelque unes quasi infaisables sans poser le pied, En plus le plat ne fait pas vraiment partie du paysage donc t'es toujours en prise sans instant de repos. En fait tu t'uses petit à petit et si à cela tu ajoutes la (grosse) chaleur et le manque d'eau (plus d'eau au dernier ravito pour les derniers) eh bien tu fini comme moi totalement déshydraté et cramé. Une belle rando qui m'a fait bien mal, j'ai d'ailleurs chopé des crampes dans la voiture au retour, Marc en est témoin. Sinon les paysages sont très très proches de ceux rencontrés à Trepoux ou Bruniquel c'est à dire bien agréables.
Au final 40 Km (1400 m de D+) pour les uns jusque 60 km (2200 m de D+) pour d'autres

Cours

Commentaires (6)

1. marc 12/09/2016

Pour n'avoir fait que le 40 km et avoir fini sérieusement cuit, je confirme la difficulté de la rando. Heureusement pour moi (mais pas pour lui) que Julien était diminué (car sous antibiotiques) ce qui ma permis de ne pas rouler tout seul. Même Kévin, que nous avons croisé sur place, a trouvé ça dur : c'est pour dire...
Quant au retour en voiture, j'ai failli m'arrêter à Purpan pour y déposer Sylvain tant il se tordait de douleur sous l'effet des crampes. Finalement il semble qu'il ait survécu. Tant mieux!

2. davidprevost 13/09/2016

Super rando et très content de l'avoir découverte. Comme tout le monde j'en bien chié, celui qui a déniché le parcours a du prendre un malin plaisir pour que les concurrents n'aient jamais le temps de souffler le profile est vraiment en dents de scie, une les descentes terminées tu remonte aussi tôt mais après a coté de ça le lieu est juste sensationnelle. J'ai coupé la dernière boucle des 11km pour finir avec 50 km au compteur, une fois passé la ligne Julien est Marc était là a m'attendre avec une bonne bière extrêmement fraiche, c’était succulent :)
Pour ceux qui pourrait penser ne pas avoir le niveau, il y a le parcours des 25 km et je pense que ça vos vraiment le coup d'y aller autant pour le terrain que pour l'environnement.

3. JulienF 13/09/2016

un des organisateur résident à fonsorbe m'avait prévenu :
attention la saint micheloise a grosse réputation, c'est du costaud!
je crois qu on a a bien été servi ! bon que dire pour ma part je n'ai rien maîtrisé ni mes jambes ni mon bike. j'ai chuté 2 ou 3 fois, enfin je me suis effondré koi lol...dans la dernière montée je ne parlais même plus a moi même.
en tout cas il faudra y revenir en hivers c'est pas très loin et on aime ça la caillasse !!l

4. olivier 13/09/2016

A la sortie du tracer sur garmin connect GPS 60.03 Kms ET 2293m de D+.

sortie réussi et énergivore surtout quand les gourdes sont vides.
on était toujours en action si on ne descend pas on grimpe.
très beau circuit comme dit julien il faudra y retourner entre ns.
pour ce qui est de la bière pas eu le temps de goûter mais On peut faire confiance à Marc et David.

5. marc 13/09/2016

Je confirme. La Ratz est une valeur sure.

6. frank 13/09/2016

Mais comme sylvain n en a pas voulu, il a fini perclus....

Vous devez être connecté pour poster un commentaire