Les Randos 2014

Le Vert Luisant 8-11-2014

Wp 004307

Les temps du Vert Luisant 2014 viennent de tomber....
http://vtt.cornebarrieu.free.fr/fichiers/page_vert_luisant/temps_2014.html
Sur le Road-Book B ( temps moyen : 3h48 et 14sec)
Equipe N°22 ( les Enduristes Sauvages ) : 1ier en 2h30
Equipe N°32 ( Les Biclous Sauvages ) 2ièmes en 2h32
Sur le Road-Book A ( temps moyen : 3h50 et 51sec)
Equipe N°25 ( Les Sauvages du Biclou ) 2ièmes ex-æquo en 2h41
Les 1iers arrivés sont les Absolu Raid en 2h17 !!!
Et concernant les notes :
http://vtt.cornebarrieu.free.fr/fichiers/page_vert_luisant/notes_2014.htm
Equipe N° 22 (Les Enduristes Sauvages )
- Nom : 45ièmes
- Déguisement : 41ièmes
- Eclairage : 35ièmes
Equipe N°25 (Les Sauvages du Biclou)
- Nom : 45ièmes
- Déguisement : 36ièmes
- Eclairage : 22ièmes
Equipe N°32 (Les Biclous Sauvages)
- Nom : 85ièmes
- Déguisement : 17ièmes
- Eclairage : 7ièmes
La meilleurs note du déguisement revient sans surprise a nos amis de l'équipe "Boucornemuse" !!!
La meilleur Note éclairage : "Les pédales en Folies"
La meilleur Note du Nom : "G Mal aux Accus"
Maintenant que nous avons encore une fois prouvés a tous que nous faisons parti des meilleurs randonneurs nocturnes des environs, il va falloir se concentrer sur les déguisements pour l'année prochaine pour tout raffler !!!
Bravo a tous pour cette belle édition !!!
Cyril

Sortie Puycelci 2-11-2014

Img 3455

5 Biclous, puis 4, puis 3 puis finalement plus que 2 pour la sortie vers Bruniquel. C'est encore avec David que j'ai partagé cette nouvelle aventure. Maintenant on se connaît vraiment bien et comme on a un niveau technique et de forme assez similaire on roule vraiment de concert. Pour cette sortie il me semblait intéressant d'aller explorer un territoire qui nous est moins familier que Bruniquel, Penne ou Saint Antonin. C'est donc vers Pycelci, Castelnau de Montmiral et la foret de Grésigne que je décidais de me rendre. Parti du milieu de la forêt (lieu dit de Haute Serre) les premiers 20 kms jusque Pycelci furent assez sympa est dans le ton de ce que l'on connaît à Bruniquel c'est à dire singles techniques et ludiques. Après c'est plus agricole et le roulage fut du type "Gersois" c'est à dire des montées bien raides souvent dans des haies et descentes roulantes dans les champs au carrément sur route. Pas vraiment le type de VTT que l'on recherche. Sur la fin on a retrouvé un peu le type de nos terrains préfèrés pour finir en beauté. Maintenant je sais qu'il ne faut pas trop aller traîner par la bas est rester sur le secteur Bruiquel, Penne, Saint Antonin bien plus joueur.
Au final 63 kms et 1750 m de D+ pour 4h54 de roulage.
Sylvain

Nocturne des Coteaux 18-10-2014

C'est en cette belle soirée d'été ( ah non, d'Automne me souffle-t-on dans la dos car les T° sont trompeuses ) que nous nous retrouvons Patrice, son fils et moi-même au départ de cette Rando Nocturne. Tandis que Patrice et son fils partiront sur le 8km VTT, je m'aventurerai seul sur le 25km. Les premiers KM se feront le long de la Mouillone ( petit ruisseau traversant le village ), nous traverserons ensuite la route pour passer aux choses sérieuses, un bon raidillon nous tend les bras pour monter jusqu'au village de Grazac ou nous redescendrons ensuite par la route pour repartir sur un petit 2.5km de grimpaillou ou je verrai quelques VTT poser pied a terre..."courage les gars, plus que 20 bornes !!!" Comme vous le remarquerez, jusque là, je me permettais de faire le malin, mais la sagesse me rappellera vite a l'ordre lors d'une première descente bien raide et technique, un bel OTB calmera mes ardeurs et me fera perdre un œil, et pas des moindres, mon phare magique est HS, ne reste que ma frontale pour effectuer les quelques 18km restants !!! Là, seul au milieu des bois, tel un randonneur perdu, j'entend les secours arriver...une horde de 6 VTT déboule a toute berzingue cette belle descente qui m'a séchée sur place...SUPER me dis-je, ces gars-là vont me servir de phare !!! Me voila donc reparti avec 4 gars de Gaillac, 1 de Noé et 1 Muretain (Cyclo Muret)... ces gars-là roulent bien et en plus dans la bonne humeur ( tel de vrai Biclous )! Arrivés au village de Mauressac, une nouvelle longue montée en sous-bois nous donnera du fil a retordre car certains passage ne sont pas vraiment exploitable sur nos montures, arrivés là, le ravito n'étant plus très loin, la cadence s'accélère au son d'une trompette entendue au fin fond de cette magnifique nuit! Voila enfin notre bon ravito avec sa table bien garnie, son traditionnel vin chaud et notre fameuse trompette qui met l'ambiance a la joyeuse tablée ou les chemins des VTT'istes et des Randonneurs pédestres se croisent. C'est pas tout, mais si nous trainons trop, nous risquerions de repartir au jour levé !!! allez, en selle crient le Gaillaquois !! nous voila reparti sur route ou tout a l'air calme pendant 3 ou 4 km pour déboucher sur une belle descente bien large ou nous lâcherons tout ce que nous pourrons pour en profiter...mais comme le disais Isaac Newton ( ou plutôt sa réciproque ), "tout ce qui descend est un jour amené a remonter !!!"...nous revoilà donc a nouveau dans une belle montée encouragés par les randonneurs, cette dernière nous mènera sur un single monotrace fraichement débroussaillé en lisière de forêt, celui-ci nous procurera quelques frayeurs en raison des glissades moyennement contrôlées! Et comme si tout cela ne suffisait pas, nouvelle et dernière grimpette finale ou la plupart d'entre nous ne pourra rester sur ses pédales, le pourcentage de la pente ayant eu raison de nos capacité physique! Le retour se fera ensuite sur un large chemin ou les randonneurs nous laisserons gentiment le passage libre ce qui prouvera encore une fois que VTT et pédestres peuvent très bien cohabiter! Encore une belle édition de cette Nocturne des Coteaux ou l'accueil est toujours aussi chaleureux et les traces tout aussi bien exploitées et un prix de seulement 6€ avec la soupe a l'oignon et le vin chaud inclus! Le seul bémol de cette soirée sera encore une fois le balisage qui mériterai d'être un peu renforcé car les organisateurs effectuent un balisage digne d'une rando de jour donc peu visible la nuit ! Mais cela est remontée tous les ans et ne change malheureusement pas! Tout ça sur 27km, 580D+
Cyril D.

Nocturne des coteaux 2014nocturne-des-coteaux-2014.gpx

Les Coustous 12-10-2014

Un Cr sur cette rando que sylvain a qualifie de roulante... De 2 chose l une, ou sa memoire lui joue des tours , soi ça a beaucoup changé samedi aprem, pourquoi pas, rdv sur place avec un ami plutot rapide et a 13h depart. Le 45, 1130 c est deja un peu plus, 49 et 1500, seul le prix ne change pas. Beau temps et on demarre rapidement car on est prevenu, au bout de 1, 5 kms c est single pendant 14 bornes. On rentre devant dans ces singles et pendant un bon moment c est un remake de la granit montana, ca virevolte entre les arbres , Ca monte , ca descend.c est bien enrgivore. On arrive au ravito 1, je jette un oeil sur la moy, 11.7, on a vu plus roulant. Comme annoncer par l orga, entre les ravito1 et 2 c est plus pistes roulantes mais avec de bonnes bosses dont 1 qui se finira a pied, tellement raide que meme a pince c etait pas facile a grimper. Puis apres le ravito2, c est alternance de pistes et de singles, souvent dans des endroits qui ne rendent pas tres bien, et demande beaucoup d energie. Apres le 3 on a le choix retour facile ou une autre option retour tres difficile, je cite les panneaux. Et bien pas de deception c etait effectivement tres difficile la fin, j ai fini completement cramé ces 12 derniers kms. A l arrivée, les organisateurs etainet plutot surpris , car pas un des participants du 30 kms netaient arrives lorsque que on c est présenté sur la ligne. Bilan, tres beau parcours, le club organisateur a bien bossé.

Sortie route 5-10-2014

Img 3227

De gauche à droite: David et Sylvain.

Si la pluie du matin n'effraie pas le pèlerin elle fait fuir le biclou surtout s'il est un peu sauvage. Devant la pluie annoncée et la boue qui va normalement avec je me suis donc rabattu sur mon deuxième sport préféré soit le vélo de route. La décision était prise avec David de faire un tour vers les Corbieres. S'il est vrai que la pluie nocturne n'a pas touchée Toulouse (on nous aurais menti) il n'en fût pas de même pour les Corbieres car en arrivant vers 10h00 sur Alet les bains la route était encore bien humide et les flaques bien présentes. 10h00 nous voilà parti sur les petites routes du coin sous la grisaille qui se transforma assez vite en beau soleil bien dégagé. Le coin est vraiment magnifique et super tranquille on a roulé plus de 20 bornes avant de rencontrer la première voiture. Parti au milieu d'une forêt de feuillus on croisa des paysages champêtres pour basculer progressivement vers des paysages méditerranéens et les senteurs qui vont avec .Quel régal de pouvoir pédaler au milieu de ces endroits magnifiques. Le vélo de route bien que moins ludique que le VTT permet de profiter et de s'imprégner plus du paysage et je me suis proprement goinfrer des vues qui n'étaient offertes. Si le ciel était aussi bien dégagé c'est aussi parce que le vent s'était levé et le retour avec vent de face fut un peu plus compliqué que l'aller mais c'est bien le seul point négatif de la sortie. Ce parcours ne fut quasi jamais plat mais tout en bosses et vallons qui s'enchaînèrent constamment sans vraiment que l'on s'en rende compte et ce n'est que sur le dernier col que les jambes commencèrent à piquer et à fléchir un peu . Encore une putain de belle sortie qui restera graver dans ma mémoire. Au final 110 kms de bonheur pour environ 2400 de D+ à la moyenne de 21.5km/h.

Sylvain

Le Raid du Lys 28-9-2014

Me voila ce dimanche matin seul avec ma monture en direction de Saint lys pour participer a la rando de 50km.
Arrivé sur place, la température est agréable, je m'inscrit et commence a faire tourné les jambes. Le départ est groupé a 9h, les meilleurs sont devant et les soit disant meilleurs essais de suivre, pour ma part je décide de mettre du rythme mais sans pour autant me cramé en entré de jeu. Les premieres cotes arrive et je remonte la file de poursuivant, tout ce passe bien jusqu'au moment ou dans une descente je suis surpris par un trou dans une ornière de tracteur, blam OTB cela faisait longtemps que ça m'était arrivé. Je me relève sans bobo et sans dommage a mon vélo, juste le support du gps qui n'a pas supporté la chute. Pour le reste tout ce passera bien, parcours roulant qui demande a ce que tu écrase la pédale en permanence, des cotes coup de cul, pour garder le rythme il faut être en relance permanente. Le fléchage et les ravito était bien, en tout cas il ne m'en fallait pas plus. J'avais comme objectif de me testé en vu du Roc et de faire ce 50km en 3h, j'aurais mis finalement 2h47 pour 49km et 871D+
David