Les Randos 2014

La Gardiole 1-5-2014

La première sortie dans le massif de la Gardiole (a coté de Balaruc, Frontignan, sud de Montpellier) m'a tellement enthousiasmée que j'ai eu une envie folle d'y retourner. Vu la météo maussade dans le coin j'ai donc choisit d'y retourner samedi avec ma famille afin qu'elle aussi puisse y faire une randonnée pédestre dans ce cadre magnifique. Fort de ma première sortie je me suis concocté une nouvelle trace GPS en cherchant sur la carte les chemins les plus improbables et je peux vous dire que je n'ai pas été déçu. Je me suis donc fait 50 kms avec 1600 m de D+ mais 80% de single et pas tous des plus faciles. J'ai rencontré tout les types de configuration de terrain en passant par le single en terre bien roulant à ceux totalement empierrés (la majorité), des lits de ruisseau asséchés, des montées raides avec portage, des descentes pleine pente pleine de caillasse d'autres tout en virage mais toujours pleine de caillasse , enfin bref un concentré des difficultés que l'on rencontre généralement à VTT. Ce parcours ne présente quasi jamais de répis si bien que j'ai été obligé de me mettre constamment dans le rouge et que ma fréquence cardiaque moyenne est montée de 10 points par rapport à l'habitude. Je ne parle du début d'ampoule aux mains. J'ai eu l'impression de me retrouver au raid des chapelles avec des montées moins longues forcément mais bien plus fréquentes. Du VTT costaud qui use bien mais que de plaisir au final. De plus ma famille a pu faire 5 heures de rando et a trouvé le coin vraiment chouette. A oui j'oubliais avec le vent qu'il y avait pas la moindre flaque ou trace de boue, que de la poussière et des cailloux. et le tout avec un grand soleil et un peu plus de 22°C, le temps idéal pour rouler. Entre la Gardiole, Le Lac de Salagou, le pic Saint Loup ou le cirque de Navacelle le VTT est quasi sans limites dans le coin alors moi c'est sur j'y retournerai et peut être même dés ce long week end. Ci joint la trace GPS auquel jai ajouté les singles les plus ludiques de la premiére sortie.
Sylvain

Gardiole sb1gardiole.sb1.zip

La Rando du Muguet 1-5-2014

Pour ce jour férié me voila chez moi à Druelle sur mon terrain de jeux. Il est 8h, je suis déjà à fond, prêt à partir sur le 45km avec une grosse patate malgré la pluie. 9h, le départ est donné et me voila parti avec des amis du coin à fond comme des cabris sur mes sentiers préférés mais boueux. On enchaine les montées puis les descentes, puis les montées puis les descentes, puis ravito et on recommence. Le soleil arrive et le paysage se dégage et on commence à profiter du paysage mais toujours sous un rythme de champion. De la mes amis bifurquent sur le 38kms ils doivent rentrés tôt, moi je continu sur le 45 change de vallée et arrive dans le Rougié. Je vais faire une petite boucle supplémentaire dans cette terre rouge vif pour retrouver le retour commun de tout les parcours et revenir sur Druelle. Au final 45 kms 1400m de dénivelé pour 2h30.
Kevin

La Saint Affricaine 26-4-2014

Samedi 26 avril, me voilà le seul biclou en direction de l’Aveyron pour participer le lendemain à la Saint Affricaine. A mon arrivé un superbe soleil et une température plutôt agréable sont là pour m’accueillir, mais le soir venu sa commence à se gâter... Le lendemain réveil sous la pluie et un thermomètre qui plafonne a 7°C. Je décide donc de m'engager sur le 45km. Départ a 9h après un café et un morceau de fouace sur un parcours assez roulant sans grosse difficulté mais heureusement de belles descentes et même avec la pluie de très beaux paysages. J'ai bouclé le circuit en 2h45.
Kevin

Sortie Balaruc 27-4-2014

Ce dimanche j'irai bien
m'éclater comme un fou
Au soleil
Avec quelques biclous
Au soleil
respirer le thym
Au soleil
mais aussi le romarin
Au soleil
Rouler dans la poussière
Au soleil
et sur des pierres en calcaire
au soleil
profiter des singles
Au soleil
pour pouvoir faire un clin d'oeil
Au soleil
Profiter du dimanche
Au soleil
Avec un maillot sans manche
Au soleil
Faire chauffer les freins
Au soleil
En roulant avec entrain
Au soleil
revenir enchanter
Au soleil
de la joie partagée
Au soleil
Se régaler à VTT
Au soleil
Comme on aime en rêver
Au soleil.
Voila tout est dit, 3 biclous (Olivier D, Christophe et moi même) au soleil au bord de la méditerranée (Balaruc) pour une journee de VTT dans le joli massif de "La gardiole". Du VTT comme on aimerais en faire plus souvent.
Et je vous le dit les absents ont eu tort.
59km pour presque 1500 m de D+
Sylvain

Roc Trespousien 13-4-2014

Depart tot ce dimanche en direction cahors avec kevin,rejoins sur place par le chef et philippe. Inscription rapide et depart dans la foulée, avec une temperature plutot fraiche et surtout dans un brouillard plutot desagreable. 200m de route et de suite single tournicotant dans tous les sens, le ton est donnée, le traceur connait les environs comme sa poche. Premiere montee ,qui va rapidemment rechauffer la troupe, je roule de concert avec Kevin et il y a du monde, beaucoup de monde, et on double, on double, en maintenant un bon rythme mais sans trop forcer, 64kms de ce type ca risque d etre usant. Et effevctivement ca le fut au point que je suis le seul a avoir boucle la totalite du grand parcours et je peux vous dire que les 5/6 derniers kms m on semblé bien long. Au programme ce fut singles tournicotants au milieu de nulle part, des montees sur de l herbe ou le rendement est nulle, des descentes delicates ou souvent des ts avec tds telesc te genent(tu reves)un grand soleil revenu et des ravitos parfaits. J avais perdu Kevin au 1 ravito et lorsque j arrive au 2 au bout de 47kms je me trouve bien entame, je jette au oeil au deniv effectué 1480m, ouch ... Heureusement pour le moral, on m indique que c est plus calme par la suite. C est tres juste, la fin se fera principalement de cretes en cretes avec vue sur l antenne de Trespoux et des montées moins raides et moins caillouteuses qui faciliteront la progression vers l arrivee ou le chef et Kevin sont deja arrivés du 37 et du 47, Philippe arrivera 5min apres moi. Il etait temps ,les crampes menacaient depuis un moment un bon petit repas et une bonne biere plus tard retour vers Tlse avec la banane et les jambes lourdes. Au final j ai trouve la premiere moitié bien plus dur que l an dernier, la seconde partie etait plus calme. La trace est magnifique mais tres energivore, le traceur connait l endroit par coeur et exploite vraiment l endroit a 99%,c est vraiment du vtt comme on l aime. A refaire sans hesitation rapport prix/prestation imbattable. Seul petit bemol, un bon nombre de chutes et la bas c est pas sans consaquences le caillou lotois est dur, alors attention de tous les instants requises.

Frank

Raid des Chapelles 13-4-2014

En m'inscrivant au "raid des chapelles" je pensais bien vivre une évènement VTT un peu diffèrent de ce que l'on fait régulièrement et j'avoue que je n'ai pas été déçu de ce coté là. Étant sur le même terrain de jeu que la Garoutade je pensais retrouver un circuit similaire le monde et les bouchons en moins. Effectivement aucun bouchon à déplorer et une ambiance bien plus conviviale donc du tout bon de ce coté. Coté parcours, la distance et le dénivelé sont similaires à la Garoutade mais dans la pratique c'est très diffèrent. Le raid des chapelles ne fait pas de compromis, les montées n'utilisent que très peu les DFCI (sentier de défense forestière contre les incendies) et tirent sur les sentiers de randonnées bien plus difficile et "cassants" et s'il est nécessaire de porter et bien tu portes. Les descentes sont elles simplement époustouflantes et même si je n'ai plus de cheveux j'en suis sorti tout ébouriffé. J'ai descendu des trucs de fou que je ne pensais jamais faire sur un vélo, j'étais tellement concentré que je n'arrivais jamais à trouver un instant de répit. Personnellement j'ai clairement atteint mes limites techniques, plus difficile je peux pas ou alors c'est plus du VTT mais de la marche. Pour être vraiment à l'aise sur un tel parcours il faut un niveau technique un cran au dessus du mien ce qu'Olivier possède et lui a vraiment profité. Lui s'est régaler comme jamais et il doit encore avoir des étoiles dans le regard. Avec des montées raides et éprouvantes, ou tous les obtables rencontrés nécessite une dépense d'énergie supplémentaire, des portages, des descentes techniques et bien il arrive un moment ou la fatigue se fait sentir et j'ai eu un petit coup de mou ce qui m'a fait douter . Rien de bien méchant car j'avais heureusement encore un peu de jus pour avancer mais il aurait pas fallu que je pousse la machine plus fort sinon c'était le grippage. Au final pour moi une sortie extraordinaire qui m'a poussé dans mes retranchements et m'a permis d'entrevoir les possibilités folles du VTT. Pour Olivier une sortie exceptionnelle et en plus il est arrivé avec une pêche incroyable, le bougre a de la réserve.
70 kms pour 2700m de D+ (7h12 de roulage soit 8.4 km/h de moyenne)
Sylvain