Les Randos 2017

Sortie Peyriac/mer du 12 novembre 2017

20171112 103247

Ce week l'idée m'était venue de faire découvrir La Clape à des Biclous qui ne connaissent pas le coin mais puisque ceux qui se présentèrent connaissaient l'endroit aussi bien que moi on décida d'aller rouler sur une "terra incognita". Julien nous avait soufflé le nom de Peyriac/mer comme étant une destination intéressante pour découvrir de nouveaux chemins. Ne connaissant pas l'endroit il m'a fallu faire quelques recherches pour comprendre de quoi il parlait. Comme son nom semble l'indiquer Peyriac devrait être au bord de la mer, je dirai plutôt que c'est au bord des multiples étangs qui se situent entre Gruissan, Bages et Port la Nouvelle. Sur la carte cela semble vraiment super joli car coincé entre les étangs et les collines escarpées avoisinantes. Je prépare donc une trace qui partira du sud de Narbonne pour passer par les collines de Bages, puis celles Peyriac pour aller ensuite chercher l'abbaye de Fontfroide perdue dans les corbières et retour. La première partie du parcours sera comme imaginé c'est à dire des chemins escarpés et caillouteux finissant en sympathiques singles. Après Bages il y eu une portion de route à emprunter. Rien de bien compliqué me direz vous sauf qu'un très fort vent latéral nous a littéralement balayé. Suivre les Biclous et les voir rouler inclinés et tentant vainement de rester en ligne droite est un spectacle assez surprenant mais carrément désagréable à vivre. Arrivé sur les collines de Peyriac il s'avère que la beauté des paysages est vraiment en phase avec ce que je m'étais imaginé, c'est un super joli coin, rien que pour le point de vue cela valait le coup de venir. Sur une des jolies collines très exposé au vent Marc a failli partir au tas dévié d'un bon mettre de sa trajectoire. Après Peyriac on filera plein ouest à travers les Corbières pour aller chercher l'Abbaye de Fontfroide, devenue Cistercienne en 1144 (là je me la péte car je n'avais aucune idée de ce qu'était l'ordre des cisterciens avant de lire Wikipédia). Après avoir passé sous l'autoroute on montera sur des chemins plus ou moins larges et pentus dont un nous a littéralement écorché les chevilles et tibias (mon bronzage est définitivement foutu). A plusieurs reprises il nous faudra également rebrousser chemin car celui emprunté ne l'était plus depuis longtemps. Un peu galère et j'ai même ressenti un moment de découragement chez mes compagnons surtout lorsque l'on a failli se prendre une averse sur le dos mais ouf c'est passé à coté. Heureusement la descente vers L'Abbaye par un long single en sous bois a redonné du peps à l'équipe qui commençait à douter. L'abbaye est magnifique et son environnement l'est tout autant, un autre super joli coin que je ne connaissais pas comme quoi le vélo ne provoque pas que de la sueur et des crampes mais aussi de l'extase visuelle. Le retour se fera principalement par des chemins sans grand intérêt si ce n'est de nous ramener au point de départ.
Au final 49kms et un dénivelé allant de 1150 à 1700 m suivant l'appareil. Une médiane de 1400 m me parait être correcte.

20171112 131717

Lire la suite

Sortie Labruguiére du 04 novembre 2017

20171104 125844

La sortie du 15 octobre 2017 à Caunan en Gelis m'avait laissé un arrière cout d'inachevé. Non seulement je n'avais pas été très bon (comme d'hab diront certain) mais il m'avait aussi semblé que l'on pouvait y construire un parcours plus cohérent et en tirer bien plus de plaisir. Vu la configuration du terrain (terre + racines + cailloux) il fallait y retourner rapidement avant qu'il ne devienne impraticable. Devant l'incertitude météorologique et la pluie annoncée un peu partout ce week end il m'est également apparu plus opportun de tenter l'aventure samedi plutôt que dimanche et un biclou, Marc, à répondu à ma proposition.
Afin de profiter au mieux de ce magnifique terrain je fouille sur le net à la recherche des traces du coin pour voir ce qui est proposé par rapport à ma petite connaissance du lieu. Je tombe sur une trace qui me parait pas mal car elle exploite un maximum la partie supérieure de la forêt . Ca tombe bien je sais comment aller vers cette zone mais aussi par quel chemin en redescendre. Pour ceux qui sont déjà venus là-bas le nouveau parcours monte maintenant directement au sommet et évite la remontée assez pénible où l'on devait pas mal pousser. On attaque donc par 12 km de montée et 700 m de D+. Ensuite on fait tous les singles du haut de la forêt de façon plus logique en remontant 3 fois au sommet et cela par des chemins différents. Cela permet de quadriller le coin qui ne manque pas d'atouts. On a découvert quelques chemins qui nous étaient inconnus. Descente idem sortie du 15/10 et comme c'est, à notre avis, la plus belle partie du parcours on s'est encore régalé. Vers 12h30 alors que nous allions attaquer la descente finale on a pris un bon grain qui nous a bien trempé mais uniquement sur le haut du parcours car plus on descendait et moins il pleuvait pour finir au sec sur notre chemin préféré qui est toujours aussi agréable. Je suis content de cette sortie où l'on a pu mieux exploiter le terrain et profiter ce cet endroit vraiment très sympa à rouler. En plus comme j'étais bien plus à l'aise sur le vélo je vais conclure en disant que l'on a fait une putain de belle sortie VTT
Au final 43 km pour 1550 m de D+.

20171104 12585420171104 125907

20171104 125903

Caunan 04 novcaunan-04-nov.gpx (3.7 Mo)

Lire la suite

Sortie en local - 1er novembre 2017

20171101 110731Une petite sortie en local ce matin pour 4 biclous... Pour ma part c'est ma première sortie VTT en tant que quinqua... hummm et oui! j'ai 50 balais depuis le 29 octobre ! (oui je sais certain sont surpris...) Mais bon je ne suis pas là pour parler de mon age.
Nous sommes donc 4 : Olivier T, Gilbert qui n'est pas un biclous (mais mon petit doigt me dit qu'il pourrais le devenir très prochainement), Christian G tout jeune biclous qui est venu avec sa mobylette électrique et votre serviteur.
Olivier nous à concocté un circuit bien sympa avec des montés et des descentes sur des chemins et des singles que vous connaissez par cœur. Une balade bien sympa qui c'est déroulée dans la bonne humeur et sous un superbe soleil. Je souhaitais saluer Christian et son magnifique VTT électrique, qui a su se mettre à notre tempo en gardant la banane!
Au total 25 km depuis Muret ou 47 km depuis Seysses et 500 de D+

Lire la suite

Repérage Cap Noël 31 10 2017

Photo3 3

Julien F avait manifesté sa frustration après l'édition 2016 de la Cap Noêl, car celle-ci n'avait pas suffisamment sollicité ses cuissots. "Je vais vous trouver une trace qui passe par les coteaux", qu'il avait dit. Ben il l'a fait et Hervé et moi l'avons accompagné en repérage ce matin. L'idée est de proposer une Cap Noël toujours accessible à tous, avec départs et arrivées communs (à Muret comme à Toulouse) mais d'offrir également des possibilités de variantes un peu plus sportives en chemin à ceux qui le souhaitent.

A l'aller : trace 2015 jusqu'à Lacroix Falgarde puis pour la variante, montée sur les coteaux jusqu'à Vigoulet puis Pouvouville via Pechbusque pour finir à Pech David  et redescendre sur Empalot. Faudra espérer qu'il ne pleuve pas trop par contre...

Au retour : trace 2016 jusqu'à Pinsaguel puis on reste au bord de la Garonne (Rive droite) sur un single super sympa qui nous amène entre Roquettes et Saubens, puis retour par Saubens avec une petite grimpette courte et intense.

Au final 60 km et 500 de D+ sachant qu'il faudra rajouter quelques km de plus pour aller jusqu'au Capitole puisque ce matin nous avons fait demi tour à Empalot.

A discuter lors de notre prochaine Assemblée Générale!

PS : au fait la Cap Noël c'est le dimanche 17 décembre.

Cap noel 2017cap-noel-2017.gpx (1.01 Mo)

Photo1 2Photo2 2

Bruniquel Dimanche 29 Octobre 2017

Groupe

La forme est revenue et il faut préparer l'incontournable rando de Trausse du 19 Novembre. Le vent est présent à l'Est et je propose de faire une sortie commune avec les potes de VTTEscapade. Ce sera donc Bruniquel en compagnie de Marc et Sylvain de VTT Muret et Cyril, Yann et Alain de VTTEscapade. Temps un peu brouillardeux mais terrain sec, c'est obligatoire dans ce coin. On s'est régalé à faire 50 km et 1500D+, des montées sur route et 5 superbes descentes diversement rapides et techniques mais trappues quand même à certains endroits. J'ai pu tester mon nouveau plastron G-Form très agréable à porter. Pour le crash-test, on verra plus tard. On est prêts pour Trausse. Marc et Sylvain se sont montrés fort jaloux du short DH aux couleurs de Muret qu'ils ont découverts. Et on s'est même arrêté pour manger dites-donc.

Lire la suite

Sortie enduro à Caunan en Gelis du 15/10/2017

Caunan 2017

Velo laurent

Sur le forum les esprits s'échauffent, tout le monde veut aller faire du single à qui mieux mieux en ce dimanche qui s'annonce magnifique. Ca parle spéciale, trace enduro, protections à prendre ou pas enfin bref c'est l'effervescence. Je suis à fond dedans je prépare la trace pour intégrer "les spéciales" je m'y vois déjà. J'ai tout ce qui faut un vélo au format 27.5+ avec boost + plein de débattement, des protections partout bref je suis au top question matos. Je m'endors samedi soir des rêves vélocipédiques plein la tête me voyant survoler les cailloux maitriser les courbes enfin bref avoir la maitrise du vélo.
Le dimanche matin on passe donc à la pratique, à la mise en application et je dois avouer que je n'ai ni réussi à survoler les cailloux (j'ai même été bien secoué façon Orangina) ni à briller par ma maitrise. Toutes ce matos et ces protections pour si peu d'effet, à ce rythme je vais finir par les mettre pour aller acheter le pain. Finalement l'essentiel n'est-il pas ailleurs? N'est il pas de partager une balade entre potes qu'importe l'endroit et la pratique? de vivre des choses communes? Pierre De Coubertin disait "l'essentiel c'est de participer" on se console comme on peut.
Si nous n'avons eu aucune chute à déplorer nous avons cependant vécu un évènement hors du commun avec la casse en direct du cadre de Laurent (voir photo). Celui ci s'est coupé net au niveau du tube qui part vers la selle. Son vélo "grinçait" depuis un moment et en pleine descente juste un petit "crac " pour annoncer le sectionnement franc du cadre. Le reste de la descente a été un vrai calvaire pour Laurent mais il a réussi à rejoindre la voiture sur le vélo .
Au final 35 km pour 1400 m de D+ dans un endroit magnifique ou il faudra revenir car on est loin d'en avoir fait le tour.

Lire la suite