UltraRaid de La Meije du 16 au 17 Septembre 2017

P 20170916 130138

Départ  vendredi de Muret vers dix heures à trois (olivier M &D, Christophe) dans le camping car d'Olivier, Sylvain renonce au dernier moment de partir avec nous. Nous arrivons à La Grave à 19h pour retirer les dossards suivie d'un briefing qui nous met en alerte que nous allons nous engager en haute montagne sans assistance sans la possibilité de se faire rapatrier sans la possibilité de couper pour raccourcir, la bonne nouvelle c'est qu'il allait faire beau. Donc départ samedi de Villar d 'arène à 6h avec nos lampes made in china (banzai) de suite sans échauffement ça grimpe. Je me mets en mode moulinage, l'avantage quand on roule de nuit  on ne voit pas grand chose, le sommet des montagnes n'est pas visible. Dès que le soleil se lève c'est magnifique certain sommets sont enneigés on commence à voir le col du Galibier cool. Pensant être arrivé au col je vois que ça n'est pas fini il nous font monter plus haut et là le premier portage pour arriver au sommet du Galibier avec une vue imprenable à 2700 m d'altitude sur le massif des écrins. Les températures sont très fraîches -7 et -13 ressenti dû au vent. Je suis obligé de continuer tous seul car les Oliviers ne sont pas encore arrivés au premier ravito. La première descente est infaisable car givré et je ne voulais pas finir aux urgences bien que c'était le seul endroit ou l'on pouvait me soigner très rapidement  car il y avait la route à côté. Lors de cette grosse descente sans trop de difficulté je m'apprête à traverser un petit cours d'eau (pierre glissante) et déjà le premier accident un gars se fracasser le nez. Il a du être hélitreuillé car comme on nous l'avez signalé très peu d'endroits sont accessibles par les secouristes. Je retrouve mes compères au deuxième ravito et nous roulons plus ou moins ensemble car je prenais un peu d'avance  mon défaut et de traîner à bouffer et psychologiquement j'avais un peu peur de ne pas les suivre car je ne me suis pas trop entraîner pour faire cette ultra raid. Les descentes sont pas trop techniques je m'attendais à pire mais dans l'ensemble on à eu un beau panel avec des parties dans les pâturages, les sentiers de rando pédestre caillouteuse. Bref le premier jour se fini et nous arrivons tous les trois sur la ligne d'arrivée. Les Oliviers ont tous les 2 mal aux fesses mais quand il commence quelque chose ils vont jusqu'au bout donc pas d'abandon le deuxième jour. Le lendemain départ de La Grave à 9. Au 15ième km et 1500 m de D + une grosse côte très dure donc poussage pendant bien 35 minutes voire plus. La météo est toujours bonne jusqu'à 16h annoncé. Donc à mi parcours je me rends vite compte que nous allons avoir du retard et lorsque nous commençons à faire la dernière grosse ascension le ciel se voile et à cette altitude 2400 les premiers giboulées nous tombent dessus .C'est passé de justesse la météo à été de notre côté mise à par les températures assez froides pour moi qui m'oblige à m'arrêter pour me couvrir ou me découvrir. Nous avons passé la dernière porte horaire qui nous ouvre à une belle descente on a pu un peu se tirer la bourre dans des singles jusqu'au point le plus délicat du parcours avec une petite portion assez raide de virage avec de l'ardoise au sol qui m'oblige à poser terre à plusieurs reprises. La fin de cette aventure se fini sur la ligne d'arrivée à trois avec un week end qui c'est déroulé sans casse avec de beaux paysages un  village de montagnes magnifiques (Besse) et également un passage assez inhabituel dans un tunnel de 5  m de diamètre d'une longueur de 3km  totalement dans le noir .
Au total 72 km en 11h40 et 3200 d+
            50 km en 7h25 et 2500 d+

Christophe

La Meije

Commentaires (5)

1. sylvain 19/09/2017

Bravo les gars belle perf.
On attend les photos
A la vue de vos temps de roulage (+ de 11 heures le samedi) auxquels j'aurais dû ajouter 2 ou 3 heures il est clair que c'était pas une épreuve pour moi.

2. Marc 20/09/2017

Respect! Quand je serai grand je voudrais faire pareil.

3. frank 21/09/2017

Ce n est plus pour moi ce genre de truc
Chapeu bas a nos finishers

4. laurent 23/09/2017

Bravissimo!!

5. LaurentF 28/09/2017

Bravo ! Vous êtes en Top14 et moi en fédérale 4 !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire