Sortie en local du 18

Img 2965

C'est avec un peu de retard que je m'attèle au CR du week end dernier.
La semaine dernière je travaillais au théâtre de Muret jusqu'à dimanche, mais j'avais dimanche matin de dispo et donc je suis allé voir sur le forum s' il y avait des volontaires pour rouler en local.
Et effectivement deux Biclous, et pas des moindres, Marc et Sylvain étaient chauds, mais avec quelques réserves sur le temps.
Je me suis donc couché samedi soir un peu tard et avec l'espoir que la météo me dispense de la sortie (oui j'avoue!). Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu'à mon réveil mes espoirs de couette furent évincés par un soleil radieux et narquois (c'est comme ça que je l'ai interprété).
C'est donc sur le parking du lycée que je retrouve à l'heure prévue mes deux compagnons de chemin du jour.
A cause de personnes bizarres qui, après avoir fait du vélo, courent et tout ça sur la route !!!!! (ils appellent ça du DUATHLON, enfin bref), nous ne pûmes prendre nos traditionnelles berges de Garonne et entamions donc notre virée par la côte du lycée dans le but de rejoindre les crêtes un peu boueuses mais largement praticables.
Nous avons donc rejoint la forêt de Eaunes pour y pratiquer notre passe-temps favori (monter des côtes interminables pour les redescendre).
Après quelques tournicotis, un atelier réparation de rayon par Sylvain, un déballage du sac immense de Marc et surtout un peu épuisé, je feignais de devoir rentrer plus tôt pour aller travailler ;-)
Nous reprimes donc le chemin du retour en passant par Eaunes et par la route jusqu'au lycée, oui par la route !!! je crois bien avoir aperçu une larme au coin des yeux de Marc.
Nous avons tout de même pris les marches au dessus du lycée où j'ai un peu fait ma caguette :-)

Belle Matinée qui se conclut tout de même pour moi avec
22km et 532D+
Ghislain

 
Commentaires (1)

1. sylvain 23/03/2018

Merci Ghislain pour ce CR, j'ajouterai juste que le terrain était inégalement humide par endroit tout à fait praticable et à d'autres une vrai pataugeoire, bizarre.
On est revenu un peu crotté.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire