La Palme/Fitou 24 septembre 2017

Img 20170924 221131 095

Comme j’étais à Port-Leucate pour le W.E., j’avais décidé de tester une des deux traces repérées sur Utagawa. L’une sur Fitou (39km et 654 D+), l’autre sur les hauteurs de La Palme (Le printemps de Lilian 45km et 742m de D+). J’ai proposé aux Biclous disponibles de venir me rejoindre. Après quelques débats sur le forum, le plaisir de rouler tous ensemble l’emporte malgré quelques doutes sur la configuration des parcours et un risque de débris laissés par un récent incendie dont Frank nous a informé. Sylvain, plutôt que de choisir l’une des 2 traces décide de les remixer pour n’en faire qu’une….. Why not? Ainsi, ce sont 7 Biclous qui décident de se retrouver à 9h00 devant le camping municipal de La Palme. Sylvain, Laurent et David dans la 1ère voiture ; Hervé, Julien et Marc dans la 2ème. Quant à moi, facile car à 20mn du point de rendez-vous. La 1ère voiture arrive à l’heure, puis nous attendons Hervé et ses 2 compères pendant une bonne ½ heure. A leur arrivée, nous apprenons qu’ils ont fait un petit crochet par Perpignan Nord…… Certains diront qu’Hervé avait besoin de respirer l’air Catalan, d’autres que dans sa grande mansuétude il a voulu permettre à Julien de dormir ½ heure de plus, après une nuit difficile. C’est donc vers 9h45 que la meute prend la route sous un brouillard assez épais à cause des entrées maritimes. Après quelques kilomètres, le soleil fait son apparition et la température monte de plusieurs degrés. Sylvain, gourmand de caillasse, ne s’est pas trompé. Dès les 1ers kilomètres, on enchaine les sentiers rocailleux, caillouteux ou les deux….. Ca chasse et ça secoue le cocotier et ça va durer toute la rando. La trace concoctée par Sylvain, bien que partant de La Palme, nous fait rejoindre par ces chemins et quelques routes le secteur de FITOU, où nous allons rester les ¾ de la rando.Configuration XC, et très peu de single, ce qui ne sera pas du goût de tout le monde, mais l’adaptation du Biclou lui permet de rouler en toutes circonstances en plaisantant et avec le sourire (sauf quand ça monte dur dans la caillasse). Petit passage devant le château de Fitou (photo) avant de reprendre le chemin de La Palme, dans une configuration XC assez similaire à la 1ère partie. La température monte encore et le régime eau/barres de céréales commence à peser à tout le monde, si bien que David commence à rêver de bière… Hervé, beaucoup plus pragmatique et qui voulait manger du raisin a vu son vœux exaucé. Le retour à La Palme s’effectue via quelques courts singles bien caillouteux et des sentiers du même acabit. Un de ces singles me permet en tout cas de répondre à la question que je me pose depuis le départ… « A quoi servent les protections que Sylvain porte sur les avants bras ? » Une pierre qui fait chasser ma roue avant et les 2 avant-bras amochés…. Ben voilà une leçon apprise par la pratique! Nous finissons par rejoindre la trace du printemps de Lilian d’Utagawa qui propose une grande boucle sur les hauteurs de La Palme, boucle que nous balayons tous d’un revers de pneu pour retourner vers les voitures, espérant trouver un troquet capable de nous servir un demi bien frais. Mais il était dit qu’on souffrirait jusqu’au bout car nous n’avons pas trouvé le moindre bistro à l’horizon.

Fin des hostilités vers 14h40, qui donnent pour moi 53km et 974 D+ et un contrat rempli, on a roulé tous ensemble sans casse et dans la bonne humeur.

Par Laurent FORELLE.

 

La Palme

Commentaires (7)

1. sylvain 25/09/2017

Joli CR de Laurent parfaitement conforme à la réalité. Il est vrai que le single s'est fait rare mais pas le cailloux que l'on a trouvé sous toutes les formes ils se transforment à volonté , courts, longs, carrés, minces, gros ou ronds....
Je voulais allé voir vers Fitou comment était le terrain, maintenant je sais et je vais éviter mais on a quand même passé un bon moment de partage à vélo et là est l'essentiel.

2. sylvain 25/09/2017

Ah j'ai oublié de signaler le joli short d'Herve qui permet de pratiquer le golf le matin et le VTT l'après midi ou inversement, belle polyvalence.

3. JulienF 26/09/2017

Le mystère des tendeurs d hervé est presque résolu...alors question comment sont ils arrivé dans mon sac ?

4. Marc 26/09/2017

Julien, c'est toi qui a piqué les tendeurs d'Hervé????
T'abuses!!!
C'est parce que t'avais pas réussi à lui piquer son short, c'est ça?

5. sylvain 26/09/2017

Et dire que Marc etait prêt à me pendre pour ce forfait. Je les avais touché mon ADN etait dessus donc c'etait moi. On a frôler l'erreur judiciaire.

6. frank 26/09/2017

On trouve du single mais faut bien connaitre
Par contre des troquets il y en a a 200m d ou vous etiez garer

7. Marc 26/09/2017

Sylvain tu exagères. D'autant que techniquement j'aurais beaucoup de mal à te pendre. T'es trop grand...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire