Lasserre

Le Vert Luisant 8-11-2014

Wp 004307

Les temps du Vert Luisant 2014 viennent de tomber....
http://vtt.cornebarrieu.free.fr/fichiers/page_vert_luisant/temps_2014.html
Sur le Road-Book B ( temps moyen : 3h48 et 14sec)
Equipe N°22 ( les Enduristes Sauvages ) : 1ier en 2h30
Equipe N°32 ( Les Biclous Sauvages ) 2ièmes en 2h32
Sur le Road-Book A ( temps moyen : 3h50 et 51sec)
Equipe N°25 ( Les Sauvages du Biclou ) 2ièmes ex-æquo en 2h41
Les 1iers arrivés sont les Absolu Raid en 2h17 !!!
Et concernant les notes :
http://vtt.cornebarrieu.free.fr/fichiers/page_vert_luisant/notes_2014.htm
Equipe N° 22 (Les Enduristes Sauvages )
- Nom : 45ièmes
- Déguisement : 41ièmes
- Eclairage : 35ièmes
Equipe N°25 (Les Sauvages du Biclou)
- Nom : 45ièmes
- Déguisement : 36ièmes
- Eclairage : 22ièmes
Equipe N°32 (Les Biclous Sauvages)
- Nom : 85ièmes
- Déguisement : 17ièmes
- Eclairage : 7ièmes
La meilleurs note du déguisement revient sans surprise a nos amis de l'équipe "Boucornemuse" !!!
La meilleur Note éclairage : "Les pédales en Folies"
La meilleur Note du Nom : "G Mal aux Accus"
Maintenant que nous avons encore une fois prouvés a tous que nous faisons parti des meilleurs randonneurs nocturnes des environs, il va falloir se concentrer sur les déguisements pour l'année prochaine pour tout raffler !!!
Bravo a tous pour cette belle édition !!!
Cyril

Le Vert Luisant 9-11-2013

wp-002474.jpg

Une nouvelle fois, VTT MURET aura présenté 2 équipes au départ de cette course d’orientation nocturne très attendue de tous qu’est le Vert Luisant, avec Les Biclous Sauvages en équipe N°16 et les Enduristes Sauvages en équipe N°47. Nos amis Biclous s’élançant donc 31 minutes avant nous, notre objectif était simple, arriver au moins avant eux ! Les critères de classements officiels n’important peux et ayant mis la pression avec une coupe de champagne à la clé pour tout prétendant au podium, nous voilà donc lancé, comme à notre habitude, a fond de A à Z, avec Juju et Phiphi aux commandes pour les road books et Eric ( Labrador ), Laurent L. (invité Cadurcien) et moi-même au comptage. Sous de belles averses soutenues par des belles bourrasques de vent, le parcours aura été assez joueur avec 2 petits ravito ou prendrons a peine 30 secondes d’arrêts pour jouer le chrono et nous aura permis (sans casse matériel ou autre plouf dans une mare) de rouler de manière assez soutenu avec des dérailleurs bien encrassés sur la fin… l’arrivée se faisant par la grande descente faite dans le sens inverse lors du départ de l’an dernier, le meilleur aura donc été gardé pour la fin. Résultat : 25,7km / 187 D+ / 1h49 de roulage /et chrono final en 1h58 pour les enduristes. Les Biclous boucleront cette petite sortie humide en 2h22 avec le Road Book B et finirons 15ième sur 112 du classement général. Et Nous finirons donc bien sur notre podium avec une 2ième place du Road-Book A et 3ième/112 du classement général. Voici les Temps : http://vtt.cornebarrieu.free.fr/fichiers/page_vert_luisant/temps_2013.html
Encore une très belle édition du Vert Luisant qui aura tenu ses promesse (Pluie ou froid, voir les 2). Merci a vous VTT Cornebarrieu et a très bientôt sur les sentiers.
Cyril

vert-luisant-2013.jpg

Vert Luisant 2013.zip

Le Vert Luisant 3-11-2012

vl1.png

De gauche à droite: Les Endurites Sauvages: Xavier, Eric, Julien, Philippe et Fifi.

Cette année VTT MURET avait présenté 3 équipes au départ du Vert Luisant, la célèbre course d’orientation nocturne par équipe à VTT. Les Enduristes Sauvages partaient en premier à 19h22, puis c’était le tour des Biclous Sauvages à 19h26, puis enfin les Sauvages du Biclou. Habituellement il fait toujours un temps de chien pour cette rando, mais là il fait bien un peu frais mais il ne pleut pas et le terrain est assez sec. Cette rando est basée sur la bonne humeur et il y a un concours pour le meilleur déguisement. Il y a de tout. Ca passe des Daltons, aux travestis, aux internes en médecine, etc… et bon nombre de vampires ou autres zombies post Halloween. Les Enduristes Sauvages n’ont pas de déguisement, comme c’est fait. Les Biclous Sauvages sont déguisés en lapins crétins. Et les Sauvages du Biclou en je ne sais pas trop quoi, mais ça c’est sûr, ils sont déguisés. Il faut dire qu’ils sont arrivés d’extrême justesse moins d’une demi-heure avant le départ. A peine le temps de préparer le road book qu’ils doivent se pointer sur la ligne départ. L’organisation note aussi les participants sur leurs éclairages. Et la aussi il y en pour tous les gouts. J'ai surtout noté cette année que le niveau était beaucoup plus relevé. Des éclairages puissants comme des phares de voiture mais surtout des équipes parées ou plutôt affublées d'accessoires lumineux plus puissants et plus loufoques qui feraient passer un sapin de Noël des galeries Lafayette pour un pale épouvantail. Si, si c'est possible. Puis c’est enfin le départ. Au début ça va à peu prêt mais je commence à ne pas retrouver mes petits avec le road book. On croise l’équipe des Sauvages du Biclou. Ca ce n’est pas bon signe. Un grand nombre de gars sont un peu comme nous. Certains suivent les autres. Bref c’est la pagaye. Finalement je fini retrouver le bon chemin. On ne s’était pas compris sur la distance à parcourir sur une case. Après un bon moment on arrive au premier ravito qui sert aussi de point de contrôle. Les Enduristes Sauvages sont devant nous mais les Sauvages du Biclou ne sont pas encore passés. Juste le temps de picorer 2 trucs et on repart à fond. La fatigue aidant, je me replante sur le road book en me trompant carrément de colonne. GRRRR ! Arrive le deuxième ravito, les Enduristes Sauvages sont devant nous et de loin. Alors on s’arrache. On m’est tout à droite et gazzz. Enfin la descente sur le village de Lasserre. Vite ! On se signale à l’arrivée. Au final les Enduristes Sauvages ont fini à la 3ème place au général. Les Biclous Sauvages ont copieusement jardiné par endroit mais à leur décharge, la terre en avait bien besoin... Ils se retrouvent 5eme au classement du road book B mais 21eme au général. Les Sauvages du Biclou ont du jeter l'éponge, victime du syndrome d'Absalon. Mais ils feront mieux la prochaine fois. Il faut dire qu’il semble il y avoir eu un problème sur le road book B, beaucoup d équipe ont carrément bugées. L'ambiance sympa de cette rando est contagieuse, et tous les participants ont la banane. Les bénévoles sont prévenants et agréables. Il n'y a qu'une seule ombre dans ce tableau, le balisage complètement merdique... forcément il n’y en a pas. Mais on reviendra, ne serait ce que pour mettre la pile aux Enduristes Sauvages.

33km parcouru au lieu des 25km annoncés et en 2h58.

vert-luisant-3-11-2012.png

La Rando des Chataignes 13-10-2012

Une rando le samedi... très agréable pour garder les pantoufles le dimanche! Et en plus à celle la je peut y aller en vélo ! Nous nous sommes retrouvés à cinq biclous pour un départ à notre convenance aux alentours de 13h30. Il y avait Fifi, Patrice, Fabrice, Philippe et moi même. Nous sommes parti de bon train pour la première partie de la boucle qui commencé par une bonne partie des sentiers technique de la forêt de Bouconne. Le groupe s'est étalé peu à peu lorsque tout à coup, à la sortie d'un virage, une grimpette tapissée de cyclistes en difficulté et dont mon CUBE connait le moindre caillou s'ouvre devant moi... Je n'ai pas put me retenir d'accélérer le rythme. Très vite me voila entrain de descendre la tour du télégraphe, quel bonheur d’avoir pour une fois d’autres Vététiste avec moi sur un tracé que je connais par cœur. Au bout d’un moment je me mets à tourner sur moi-même pour rassembler le groupe. Patrice a abdiqué. Nous repartons pour la lisière de la forêt, de Mondonville à Pujaudran. Chemin faisant, nous perdons Philippe. Quand le ravitaillement arrive, c’est Olivier qui pointe le bout de son nez. Nous sommes en réalité 6 biclous sur la rando. Peu après le croisement arrive, Olivier choisi le 55km quand à nous trois feignant que nous sommes, nous bifurquons sur le 32km. Le single joueur du font de la forêt est vite avalé. Petite déception, ils le rapproprient et par conséquence coupent certains virages et certains obstacles. Au moment de passer le dernier fossé, la notoriété rattrapent VTT Muret quand un monsieur s’écrie : « Tiens les Muretains ! » et son collègues qui rajoute : « Laisse passer les furieux !». Nous sommes arrivés à 15h30, les châtaignes étaient prêtes et le rouge aussi. Je ne regrette pas d’avoir mangé les châtaignes, mais à voir les photos, j’aurais bien fait le 55km.

Julien

Le Vert Luisant 5-11-2011

05112011312.jpgLes Enduristes Sauvages et Les Labradors Sauvages

De gauche à droite: Julien, Eric, Cyril, Sylvain, Bruno, Philippe, Fifi, Jean-Pierre, Jean-Luc et Frédo.

Nous étions les Labradors Sauvages pour ce Vert Luisant 2011. C’est un petit clin d’œil à Eric qui, l’année dernière, avait fait un petit plongeon dans une marre sur cette même rando. Cette année il faisait un peu frais et la pluie se faisait sentir par moment. Mais globalement on n'a pas trop souffert. On a eu plusieurs petits incidents sur le parcours. Philippe a commencé par casser sa chaine, et ensuite le road book nous a fait des siennes. A un même numéro de vignette, sur nos deux roadbook, il indiquait une direction différente. Mais on s’est bien débrouillé. L’équipe était globalement moins en forme que l’année précédente. On n'a jamais pu rattraper notre retard. On fini quand même 10ème, on s’en sort plutot bien. Surtout qu'il y avait 439 participants et qu'une bonne poignée d'équipes finissent en tête dans un mouchoir de poche. Mais on reviendra...

Les Enduristes Sauvages finissent à la 3ème place avec 2h08.

Les Labradors Sauvages font la 10ème place avec 2h30 avec 27km.

vert-luisant-2011.jpg

vert-luisant-5-11-2011.zip

 

Vert Luisant 5-11-2011

vert-luisant-2011-4.jpgDe gauche à droite: Fifi, Jean-Luc, Cyril, Julien, Sylvain.

Et voila une nouvelle édition du vert luisant s'est déroulée ce samedi 4 Novembre au soir a Lasserre... 2 équipes du VTT Muret étaient au départ... ( équipe N° 54-Les Labradors Sauvages et équipe N°55-Les Enduristes Sauvages ). Pour les Enduristes ( dont je faisais parti ) la rêgle était simple...arriver avant les Labradors Sauvages et essayer de conserver notre place de 1er de l'année passée ( première place au chrono et non pas en note ) ce qui fu chose presque faite en combinant 2 lecteurs de Road-Book aguéris ( Juju et Fifi ) et un éclaireur qui avait pensé a déposer son cerveau au départ afin d'oublier qu'on n'y voyait pas grand chose en pleine nuit en forêt !!! donc après un départ sur les chapeau de roues 1 minute après les Labradors, nous n'avons pas réduit notre allure durant les 25km annoncé et malgrès une erreur de parcours qui nous a fait perdre 10 bonnes minutes ainsi que quelques embouteillages dans les bois, nous avons pu finir 3ième avec 10 minutes de retard sur les Vernetois ( belle performance ) et loin devant les labradors qui ont eu droit a quelques soucis techniques... Pour une première Rando de nuit avec Road Book me concernant , ça a été une super expérience ! a ré-éditer biensur !!!

Cyril