Limoux

Los Camins de la Blanquetta du 10 mai 2015

David 2 jpeg

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. L'année dernière c'est sous la pluie et dans le froid que nous avions fait cette rando, au final une véritable horreur. Cette année c'est sous les premières grosses chaleurs et c'est bien mieux comme cela je vous le dis. De plus le parcours a pas mal été remanié et je le trouve plus agréable et moins cassant maintenant. Au départ 4 biclous dont 2 partis très tôt à 06h00 (Kevin et Frank nos avions de chasse prêt a en découdre) et 2 autres (David et moi même, plutôt du genre avion de tourisme) partis plus tard sans ambition particulière si ce n'est se faire plaisir. Eh bien mission accomplie nous nous sommes régalés dans les montées comme les descentes dont la plupart en single. Encore un bel endroit pour faire du VTT. A signaler quelques portions grasses, certes rares, mais ont réussit à nous pourrir le vélo, quelques passages en portage dont un ou David à fait marche arrière (voir photo). Sinon j'ai tenté une nouvelle fois de tester mon action cam et le résultat est minable, images mal centrées et qui bougent en permanence, couleurs pas terrible en un mot c'est nul. Je ne sais pas si je vais réussir à faire quelque chose avec ce truc un jour mais c'est plutôt mal parti.

A final 63kms pour environ 2000 m de D+ en 05h22 de roulage

Los Camins de la Blanqueta 11-5-2014

Los camins 2014

De gauche à droite: Christophe, Sylvain, JP, Bruno, Laurent et Olivier D.

Ces derniers temps vu que presque toutes les sorties que j'ai faites se sont déroulées au soleil et sur terrain sec j'étais sur mon petit nuage et je n'avais aucune envie d'en redescendre. La sortie de Limoux devait être pour moi dans cette continuité mais il n'en fut rien et je suis revenu sur terre bien plus rapidement que prévu. Départ de Muret à 6h15 pour Limoux au lorsque nous arrivons la météo est maussade sans être vraiment mauvaise, Départ 8h10 pour le 60 kms sous un petit crachin mais le sol est encore bien sec et même si l'air est un peu frais (14°C) cela n'est pas vraiment gênant surtout que l'on attaque par une montée. Premier single et première descente un peu technique mais le terrain un peu souple accroche bien donc tout va bien jusqu'au moment ou le crachin se transforme en pluie un peu forte puis carrément battante et là le terrain devient de la boue bien collante et glissade comme on aimerait ne jamais en rencontrer. D'une rando sympa on passe peu à peu à la galère surtout que l'on se trouve sur l'un des points culminant de la sortie. Le plaisir n'y est plus il fait très froid (7°C) il y a du vent, du brouillard en est trempé et le terrain est impraticable. Les singles qui auraient dû être ludique se transforme en pièges, les descentes sont devenues dangereuses et c'est là que même à pied je réussit à me prendre 2 pelles et me tordre le genou. Christophe plus vaillant se lance sur un passage un peu délicat et fini au tas en s'ouvrant assez sérieusement la pommette (plus de peur que de mal) mais un bon coquard en souvenir. L'ambiance s'alourdit un peu et arrivé au ravitaillement Christophe se fait, à juste titre d'ailleurs, ramené en voiture. Nous nous continuons plus par nécessité de rentrer que par envie et la fin du parcours sera pour moi un calvaire non pas physique car j'ai encore la pêche mais moral. Je suis obligé de m'arrêter plusieurs fois pour débloquer ma roue arrière prise par la boue, dans ces conditions le vtt ne présente plus de plaisir et je sais aussi que je suis en train de massacrer le matériel pour rien. La trans et tout les roulements vont en prendre un bon coup pour des clopinettes. Limoux une sortie qui aurait pu être sympa mais bien pourrie par le météo. Rouler dans des conditions aussi merdique ne m'inteteersse plus et j'ai envie de crier "vive la poussière et le soleil".
Au final 61 kms pour 2360m de D+ en 7h42.
Sylvain

Limoux 2014 60limoux-2014-60.zip (343.77 Ko)

Los Camins de la Blanqueta 12-5-2013

Une organisation un peu à l'arrache étant donné que certain était partant pour cette sortie mais la météo nous a de nouveau joué un petit tour habituelle. Nous voici 2 à la sortie de Limoux Franck et moi même.Un départ très glacial 12 degré au thermomètre.Une envie de se réchauffer avec la bouteille qui nous a été remis avant le départ. 300 inscriptions la moitié pour le 60km que nous décidons de prendre. La météo est très venteuse mais nous nous sommes vite mis à l'abri dès notre entré dans la forêt. La première descente fût faisable contrairement à l'an dernier où il avait plu la veille.On commence à attaquer la première monté je commençais déjà à suer. Mais que faire je sentais la pression de Franck dans mon dos tempi je m'arrête pour enlever ma première paire de manchette et déjà plus de Franck.Le début du parcours est assez ludique sans trop de difficulté. Premier ravito et j'aperçois à nouveau Franck qui s'apprête à partir. Les montées ce font sans trop de difficultés car nous empruntons des chemins forestier assez large.Un vrai plaisir lorsqu'il s'agit de descendre quasi personne devant toujours à fond. Des singles à perte de vue, des nouveaux tracés on été fait pour nous on voit qu'il on un beau terrain de jeu.Me voilà tous seul personne devant ni derrière cela fait déjà 25 minutes que cela dure.Vraiment l'impression d'être en tête dans cette montée mais lorsque je me suis fait doubler comme une merde par 2 putains de 29" alors que c'était raide, cela m'a encore plus plombé mes jambes.C'est au dernier ravitaillement que je trouve les derniers rescapés de cette course interminable mes néanmoins superbe.J'ai pu terminer la rando avec des vététistes de mon niveau. Bref très peu de boue mise à part quelques tronçons sans spécialement nous gêner ,mon vélo est reparti dans le même état (propre). C'est au moment de charger les vélos que l'on aperçoit Michel qui venait de terminer le 40km.
Distance 63.5 km 5 h 7mn 2400 dénivelé pour franck 30minutes en moins.
Christophe

Los Camins de la Blanqueta 6-5-2012

20120506-175844-1.jpg

Nous partons de Muret à 6h15 pour la rando "Los camins de las blanquetas" à Limoux. Nous sommes reçu dans un petit vignoble sur les hauteurs de limoux. L'inscription est de 15 euros avec le repas et en cadeau une bouteille de crémant de la région. Le départ se fait sur une descente raide et de l'herbe humide : donc trés glissant. Le reste du parcours enchaîne de jolies singles, mais aussi de belles grimpettes et d'une descente trés boueuse et pas forcément joyeuse. Nous sommes arrivés sur les rotules avec un chrono de fou! 5 heures de roulage pour une moyenne de 11.7 km/h sur 61 km. Kévin