Muret

  • Muret 29/12/2019

    Muret 1Nous devions nous retrouver à 4 Biclous Sauvages (Olivier D, Philippe, Marc et Mézigue) dimanche matin dernier mais c’était sans compter, au dernier moment, sur Hervé qui vient nous présenter son tout nouveau bolide électrifié. Et quelques minutes avant le départ, c’est Romain qui nous rejoint en voyant Philippe. Visiblement il avait lu ses mails en diagonale, car il fait partie de Muret Cyclisme et il croyait avoir entrainement en vtt.
    Malheureusement ou heureusement pour lui, il s’était trompé. Le groupe de Muret Cyclisme s’élance des allées Niel mais en vélo de route. Philippe lui propose alors de rouler avec les Biclous Sauvages mais qu’il allait voir ce que c’était de veritables mobylettes. Nous finissons enfin par démarrer et rapidement Romain commence à comprendre que les mobylettes ont toujours le starter enclenché. Et qu’il ne risque pas de se faire une hernie aujourd’hui. On attaque les bords de Garonne habituels, on traverse des endroits dévastés par la dernière tempête. Il faut soit enjamber ou passer sous des troncs arbres couchés ou deracinés surtout dans la première partie. Sinon le terrain est humide mais pas gras. Arrivés à Estantens, on monte gentiment vers la foret d’Eaunes.
    Hervé se régale avec son nouveau bike et nous mets facilement la pile dans les côtes. Il n'y a pas de dégâts dans la forêt, à part des ornières de motos. Certainement les très mauvais cadeaux de Noel.
    Puis lors d’une bonne cote bien raide, Philippe décide, certainement pour mieux reprendre son souffle, de péter un rayon de roue arrière. Le probleme est que le dit rayon a traversé le fond de jante et il n’y a plus d’étanchéité.
    Il a mis une chambre et c’est reparti. Pour quelques mètres seulement, car la patte de dérailleur avait aussi pris cher.
    Apres quelques tentatives de réglages, le verdict tombe comme une épée de Damoclès. Retour au bercail par la route avec une vitesse intermédiaire. Ça fait toujours plaisir. Surtout que certains, dont je tairai le nom, ne manquent pas de lui faire remarquer que sa cassette est bien fatiguée et a, entre autre, une dent de cassée.
    Ainsi que sa chaine aurait bien aimé avoir un peu d’huile depuis bien longtemps. On laisse Philippe s’en aller vers les joies du revetement bitumeux et on repart enfin, mais on ne fait même pas 100m. C’est Romain qui a crever a l’avant. Visiblement c’est la valve qui est HS. Il a la bonne chambre à air mais pas les bons outils. Heureusement Marc, notre Saint Bernard préféré, est avec nous. Amen - Les outils qui vont bien. Nous avons tous un méchant sentiment que Muret Cyclisme vient rouler avec nous juste pour faire la maintenance de leurs vélos.
    Et nous ne retenons pas bien longtemps pour le faire savoir de vive voix. Par miracle, on finit par repartir à nouveau mais nous avons tous un petit présentiment qu’on ne va pas faire beaucoup de bornes aujourd’hui. On passe sur les spéciales habituelles pour voir si elles ont changé, et c’est le cas. Des petits lutins de la forêt ont travaillé dur pour rajouter quelques bosses çà et là. C’est notre cadeau à nous. On en profitera grandement. Certains plus que d’autres en évitant la gamelle de justesse. 31km – 610m

    Lire la suite

  • Sortie Muret 24-2-2019

    20190224 120619C'est par une matinée un tantiné frisquet que 3 Biclous Sauvages se sont retrouver pour une ballade en local. Ca change des sorties habituellement presentent sur ce blog. ;)). Ca faisait un moment que je n'avais pas roulé et je voulais tester à la fois on nouveau matos et surtout le type qui s'assois sur la selle. Au départ, il fait tellement frais que la moustache legendaire de Philipe commence a friser. Mais lui par contre il nous defrise. il est en canne et ataque d'entrée sur le single qui longe la Garonne. D'ailleurs, au passage, tout est sec de chez sec. Pas un flaque d'eau, ni ici, ni plus tard dans le bois. mais on n'est pas trop rassuré alors on fait dns le classique. On a l'occasion d'admirer le nouveau petit pont de bois qui enjambe la riviere qui coule dans le valon d'Estantens. Et puis une autre surprise, des barrières passe pieton en aval et amont du sentier de la cote du champ ont été réalisé. Malheureusement, c'est deja vandalisé. Pour lutter contre le franchissement de certaines bestioles extrement feroces, il faut du beaucoup plus costaud. Genre au moins en metal sinon point de salut. On continu notre bonhomme de chemin. Il fait beau alors on croise du beau monde. La temperature se rechauffe et les temperaments aussi. A l'entrée du bois, Philippe et Sylvain ferraillent sec. Le terrain est au top. Puis on rencontre un copain de Sylvain, Christophe qui roulera un peu avec nous. On enchaine les tournicotis puis j'ai les guibolles de plus en plus molles. Signe que j'ai bien fait de ne pas être trop temeraire ce matin. A l'approche du zenith, tout le monde sonne la retraite au bercail.  Pour finir, Philippe et Sylvain font une derniere photo dans une pause lassive dont ils tant le secret. Ca sera beaucoup plus beau lors des sorties en semaines car la nouvelle fontaine s'illumine de feux multicouleurs a la tombée du jour.
    34km - D+673m

    Lire la suite

  • Sortie du dimanche 18/11

    2018 11 18Suite à mon invitation à mes copains de VTTEscapade de venir rider à Eaunes, et tt le monde étant cordialement convié, on s'est retrouvé finalement à 14 dont 3 VAE, hé oui ça vient petit à petit. Du coté Biclous, Marc, Laurent G, Julien, Frank et Christian auxquels s'est ajouté au dernier moment Olivier D., rattrapé par les gilets jaunes, il est finalement d'astreinte cet aprem. Le menu "Dégustation de la forêt" a été proposé à nos voisins de Fontenilles et du coin et ils ont bien apprécié les qques 35 bornes et 700D+. Pas de perte dans l'effectif (relativement homogène) malgré le nombre sauf Olivier D. qui a été rappelé par la patrouille (des ASF). On a même récupéré un temps Christophe W. leur sortie du jour ayant été annulé à cause des blocages routiers (pas de nouvelles de Sylvain qui a du rester pleurer dans son lit). A l'arrivée, chose promise chose due, dégustation de bières diverses et variès, crème de petit pois, mousse de chorizo, saucissons, petits gâteaux salés au cumin, petits gâteaux salés au fromage.
    Un bon moment avec un groupe sympa, les absents ont bien sur eu tort !!! La prochaine fois c'est eux qui invitent

    Lire la suite

  • Sortie en local - 1er novembre 2017

    20171101 110731Une petite sortie en local ce matin pour 4 biclous... Pour ma part c'est ma première sortie VTT en tant que quinqua... hummm et oui! j'ai 50 balais depuis le 29 octobre ! (oui je sais certain sont surpris...) Mais bon je ne suis pas là pour parler de mon age.
    Nous sommes donc 4 : Olivier T, Gilbert qui n'est pas un biclous (mais mon petit doigt me dit qu'il pourrais le devenir très prochainement), Christian G tout jeune biclous qui est venu avec sa mobylette électrique et votre serviteur.
    Olivier nous à concocté un circuit bien sympa avec des montés et des descentes sur des chemins et des singles que vous connaissez par cœur. Une balade bien sympa qui c'est déroulée dans la bonne humeur et sous un superbe soleil. Je souhaitais saluer Christian et son magnifique VTT électrique, qui a su se mettre à notre tempo en gardant la banane!
    Au total 25 km depuis Muret ou 47 km depuis Seysses et 500 de D+

    Lire la suite

  • Sortie hebdomadaire Biclous 29/09/2017

    Vendredi 15h, je poste un peu tard sur le forum, car je viens de rentrer de déplacement et demande si quelqu'un est "chaud" pour une sortie à partir de 18h, départ jet d'eau. Je me suis tapé 2500 kms de voiture cette semaine avec, en plus, le droit à une belle photo de nuit et assez vite....Alors, j'ai besoin de tourner mes jambes et de vider ma tête. 17H20 départ de Eaunes je coupe à travers les villas pour attaquer le chemin de Jouliou et rejoindre le chemin du Rayat par les sentiers, puis remonter en direction du réservoir pour attaquer la descente qui me fait traverser l'avenue Henri Barbusse et rattraper les bords de Garonne, jusqu'au collège Bétance dans un 1er temps et le bout du pont de la route d'Eaunes dans un 2éme. Pour, enfin, arriver au point de rdv. 18H01, personne, le soleil qui décline de plus en plus vite, m'incite à ne pas trop attendre. Je démarre pour reprendre les bords de Garonne, jusqu'à Bétance et récupérer le single un peu après la sortie de Muret direction Estantens, tout cela est avalé à bonne vitesse, je croise un vététiste qui arrive dans l'autre sens, c'est FranckB qui lui en finit avec sa sortie, une petite discussion s'en suit où celui-ci m'explique qu'il part dimanche pour faire le canal du midi entre Toulouse et Séte à vélo. Je repars au bout de 5 minutes, traverse Estantens, récupère les bords de Garonne et entend arriver un VTT derrière moi, ce vététiste portant un maillot de notre club, je pense de suite à Laurent, habituer des rattrapages de ce type, et bien non c'est OlivierM, qui va terminer la sortie avec moi. Nous arrivons au bout du single et sans nous arrêter nous attaquons l'Aouach où le chemin est sec, puis OlivierM, me propose de passer par les champs pour récupérer le chemin du bac et le sentier qui nous ramène sur les hauteurs du Domaine Ribonnet. Tout cela me marque car, je n'ai pas sortie le vélo depuis le mercredi de la semaine précédente.
    Nous attaquons la descente, puis je décide de récupérer la descente de la chapelle en passant par le single, tout en devisant avec mon compère sur le raid de La Meje qu'il a fait dernièrement. Au bout, Olivier m'entraine vers la descente infernale, qui m'impressionne toujours autant et que j'avale "tous freins dedans", puis c'est la remontée par le chemin de la Tuilerie, le bout de route qui nous ramène à la table d'orientation et à l'entrée du bois que nous atteignions en longeant les barrière en bois. Là, n'en pouvant plus et ayant un rdv à tenir, je lâche OlivierM qui poursuit ses pérégrinations et redescends sur Eaunes en passant par le gymkhana. Une sortie que j'envisageais seul au départ et qui se déroule en compagnie d'une autre Biclous, ce qui la rendue bien plus sympatique (la sortie, pas le Biclous qui l'est déjà, forcément ^^)
    Cela fait pour moi, 28,7 kms pour 437 de D+

     

    Lire la suite

  • Forum des Assos 3/9/2017

    Forum assosComme chaque année, le Forum de Assos attire une foule toujours aussi nombreuse, empruntée par la volonté et le désir de trouver chaussure à son pied pour au moins pour l'année à venir, si ce n'est plus. 160 associations présentes. Et comme chaque année, il a fait très chaud dans la salle Alizée. Cela était, peut être ou certainement due à la charmante présence de Miss Toulouse 2017. En tout cas, d'un seul coup l'intérêt pour certains de cet édition du forum fut subitement grandissant. Heuseument, les boissons rafraichissantes du pique nique du milieu de journée organisé par le club, a permis d'éviter la surchauffe a plus d'un. Nous avons eu beaucoup de contacts intéressants et intéressés. Il ne reste plus qu'a concrétiser toutes les intentions en actions et l'avenir du club sera plus que prospère.

    Lire la suite