Les Randos 2010

Première A.G. de VTT MURET 10-12-10

Ce vendredi 10 décembre s’est tenue la première assemblée générale de VTT MURET. Onze Biclous et futurs Biclous Sauvages se sont retrouvés autour d’une table. Ca a été l’occasion de faire le point sur l’année qui vient de s’écouler, et sur les projets de celle a venir. Ambiance sympa et détendue autour d’un verre dans une brasserie muretaine. Et devinez quoi ? On a parlé vtt tout au long de la soirée. Ben, on va se gêner. Et de chacun de s’empressé de partager ses petites astuces personnelles, ses histoires rocambolesques, à qui mieux mieux. En vtt, on peut discuter mais on n’a pas forcement le temps, et le souffle, de se livrer réellement aux autres. Tout ceci le temps d’un repas simple mais savoureux, servi par du personnel efficace et aimable. Je vous recommande l’adresse de la brasserie Le République pour son accueil et sa patience.

Distance= Pas trés loin - Dénivelé+= Quelques marches mais pas plus - Temps= Je m'en rappelle plus

 

Sortie Muret 20-11-10

C'est l'été dernier, pendant les chaleurs estivales, que Kévin a fait des conserves de soleil. Et oui, prévoyant un hiver nuageux et humide, Kévin n'as pas hésité a couper les cheveux en quatre et a concentré tout le soleil dans une simple boite de conserve. Pas folle la guêpe. C'est grâce à lui et à sa miraculeuse invention que vous avez tous eu droit à une magnifique éclaircie inopinée dans l'après midi de samedi dernier. Il a suffit d'ouvrir la boite une heure avant et hop voila le soleil. Il est en train de réflèchir à une version plus pratique en tube. Bientôt en vente sur ce site.

Distance=24km - Dénivelé +=420m - Temps=2h30

De gauche à droite: Fabrice et Kévin

Sortie 20-11-10.zip

 

Sortie Bouconne 13-11-2010

 Température idéale pour prendre un bon petit bain de boue. Et dire que c'est justement ce que l'on voulait éviter en venant à Bouconne. Bon au moins elle ne colle pas. Sinon superbe single à l'autre bout de Bouconne.

Distance=33km - Dénivelé+=400m - Durée=2h30

De gauche à droite: Julien, Fifi et Kévin.

Sortie 13-11-2010.zip

 

Le Vert Luisant 6-11-2010

WE ARE THE CHAMPIONS!!! Aprés La Bête Noire, une nouvelle première place au Vert Luisant! 2010 est une année bicloutée.

Cette année c'était la dixième édition. Joyeux anniversaire! Pour la première fois il a fait bon, peut être même trop chaud. Et en plus on n'a même pas eu droit à un petit crachin. C'est plus ce que c'était. Avant il y avait le froid qui te pinçait les fesses quand ton royal postérieur finissait trempe à force de rouler dans les flaques. Avant il y avait le vent, que dis je, parfois même la tempête qui menaçait de te mettre à terre à chaque bourrasque. Et enfin avant il y avait la pluie sous forme d'énormes gouttasses qui au mieux te transformait en Bob l'éponge, et au pire t'empalait littéralement. Tu savais pourquoi il fallait porter un casque, c'était à cause des impacts diluviens. Seule chose qui resta inchangé, la nuit. Toujours présente, elle, au moins, on peut compter sur elle.

Pour les 10 ans, rien de tout ça. Pas de pluie, pas de vent et chaleur presque tropicale. Il faisait tellement chaud qu'un des Biclous Sauvages s'est jeter de désespoir dans une marre pour pouvoir se rafraîchir un peu, tel un labrador assoifé. Voila une des conséquences du changement climatique et pas des moindres. Des Biclous Sauvages sont obligés de troubler la quiétude nocturne de quelques batraciens pour se désaltérer. Mais jusqu'où va t il falloir aller?

Sinon comme d'habitude organisation nickel et aimable. Cet ultime circuit était beaucoup plus sympa que celui de l'année dernière. Je pense qu'ils du ont faire avec les dégâts de la tempête, d'ailleurs toujours visibles. Un peu plus long, un peu plus pentu. Bref que du bonus.

Bon heureusement vers la fin, ça s'est rafraîchit un peu. Ouf! L'honneur était sauf. Et nous pûmes nous réchauffer, comme d'habitude, à l'arrivée autour d'un vin chaud et d'une soupe à l'oignon salvatrice.

89 équipes et 411 participants.

Distance=28km - Dénivelé+=400m - Durée=2h56

De gauche à droite: Eric V, Mézigue, Fifi, Jean-Pierre, Bruno, Julien et Eric L

Vert Luisant 2010.zip

 

Sortie Bruniquel 31-10-10

Julien voulait absolument faire une rando du coté de Bruniquel pour essayer ses nouvelles chaussures. La météo ne si prêtait pas trop, mais bon, il est têtu alors... Alors nous voilà ce dimanche matin sur la route de Bruniquel. Avec une heure de décalage pour certains et pour d’autres non. Et oui, on ne s’était pas tout à fait complètement compris. La journée commençait bien. On avait sélectionné une trace sur le net de 44km et 1200m de D+. Et c'est partit. Le paysage est enchanteur avec ses vallées encaissées, et son air de garrigue. Après la première longue montée, nous voila sur un plateau de type calcaire, le terrain est sec, il y a juste quelques nuages et on a même trop chaud. Tout se complique quand on a du dévié notre trace à cause d’une chasse en cours. On a passé un bon bout de temps à chercher un raccourci qu’on ne trouvera jamais. Pour ceux qui veulent télécharger la trace, passez votre chemin. Oui, parce qu’on va mettre du temps a le chercher, le notre de chemin. Finalement, tant bien que mal, on retrouve notre trace. C’est à cet instant que Dominique décide de crever de la roue arrière pour la première fois. On emprunte un superbe single qui longe un ruisseau. On traverse à un magnifique petit village, Mespel (voir photo). Là on entame la traversée de la forêt de la Grésigne. Evidement on se plante de chemin. Et nous revoilà en vadrouille, genre où est passée la 7eme compagnie. On dévale une piste forestière pendant un bout de temps. C’est à cet instant que Dominique nous refait le coup de la crevaison. Ensuite on décide de prendre un autre raccourci, qu’on ne trouvera pas non plus. Une fois sur la crête on abrége nos souffrances en piquant directement vers Bruniquel car Fifi avait le ventre qui gargouillait. Véridique. On dévale à toute blingue sur une route goudronnée jusqu’au village. Une dernière petite cote bien raide pour se finir et nous revoilà aux voitures. On décide de déjeuner dans un petit resto pour manger local. On finira par s’attabler dans un resto de cuisine réunionnaise. Pour le typique, on repassera. Mais justement c’est ce qu’on se dit. On reviendra, un plus préparé, un peu plus outillé, notamment en carte. Le coin nous a vraiment enchanté. A environ une heure de Toulouse, pour passer une journée complète, ça peut être sympa. Affaire à suivre.

Distance: 33km - Durée: 4h00 - Dénivelé +: 716m

De gauche à droite: Dominique, Julien, Fifi. 

Sortie Bruniquel 31-10-10.zip

 

La Rando Nocturne à Puydaniel 23-10-10

Samedi 23 Octobre: Peu après 19h00, c'est partit pour la Rando Nocturne à Puydaniel. Il fait à peine nuit. Il fait bon. Trop bon. Nous étions équipés pour le froid. On a rapidement déchanté au pays des Dieujantés. La rando emprunte pour un temps le circuit de la Rando des Coteaux de cet été. Les agriculteurs du coin nous avaient préparé le passage. Une violente odeur de lisier nous a constamment suivi lors des passages autour des champs. Puis consternation, à peine 16km au compteur on se retrouve au point de départ. Je pense qu'on n'avait pas tout compris de la signalisation de la rando, à moins que se ne soit l'inverse. Finalement on réintègre le circuit au ravito à Lagrace-Dieu. Et nous revoilà dans la rando. Là, on se déchaine dans les bois. Heureusement que notre champ de vision est limité par celui de notre éclairage, il y a beaucoup de passages techniques prés de fossé géant. Gare à la chute. Mais tout ce passe bien et nous sommes à l'heure pour savourer la délicieuse soupe à l'oignon accompagné de son vin chaud. A part des petits problèmes de balisage, on s'est vraiment régalé. Surtout que pour une fois, il n'y avait pas de road-book.

Distance: 28km - Durée: 3h11 - Dénivelé+: 616m

De gauche à droite: Fabrice, Frédo et Bruno.

Rando nocturne à Puydaniel.zip