Sortie Bruniquel 31-10-10

Julien voulait absolument faire une rando du coté de Bruniquel pour essayer ses nouvelles chaussures. La météo ne si prêtait pas trop, mais bon, il est têtu alors... Alors nous voilà ce dimanche matin sur la route de Bruniquel. Avec une heure de décalage pour certains et pour d’autres non. Et oui, on ne s’était pas tout à fait complètement compris. La journée commençait bien. On avait sélectionné une trace sur le net de 44km et 1200m de D+. Et c'est partit. Le paysage est enchanteur avec ses vallées encaissées, et son air de garrigue. Après la première longue montée, nous voila sur un plateau de type calcaire, le terrain est sec, il y a juste quelques nuages et on a même trop chaud. Tout se complique quand on a du dévié notre trace à cause d’une chasse en cours. On a passé un bon bout de temps à chercher un raccourci qu’on ne trouvera jamais. Pour ceux qui veulent télécharger la trace, passez votre chemin. Oui, parce qu’on va mettre du temps a le chercher, le notre de chemin. Finalement, tant bien que mal, on retrouve notre trace. C’est à cet instant que Dominique décide de crever de la roue arrière pour la première fois. On emprunte un superbe single qui longe un ruisseau. On traverse à un magnifique petit village, Mespel (voir photo). Là on entame la traversée de la forêt de la Grésigne. Evidement on se plante de chemin. Et nous revoilà en vadrouille, genre où est passée la 7eme compagnie. On dévale une piste forestière pendant un bout de temps. C’est à cet instant que Dominique nous refait le coup de la crevaison. Ensuite on décide de prendre un autre raccourci, qu’on ne trouvera pas non plus. Une fois sur la crête on abrége nos souffrances en piquant directement vers Bruniquel car Fifi avait le ventre qui gargouillait. Véridique. On dévale à toute blingue sur une route goudronnée jusqu’au village. Une dernière petite cote bien raide pour se finir et nous revoilà aux voitures. On décide de déjeuner dans un petit resto pour manger local. On finira par s’attabler dans un resto de cuisine réunionnaise. Pour le typique, on repassera. Mais justement c’est ce qu’on se dit. On reviendra, un plus préparé, un peu plus outillé, notamment en carte. Le coin nous a vraiment enchanté. A environ une heure de Toulouse, pour passer une journée complète, ça peut être sympa. Affaire à suivre.

Distance: 33km - Durée: 4h00 - Dénivelé +: 716m

De gauche à droite: Dominique, Julien, Fifi. 

Sortie Bruniquel 31-10-10.zip

 

Bruniquel

Vous devez être connecté pour poster un commentaire