La Rando'Night 28-5-11

Pris par la fièvre disco (thème de la rando), les Biclous ont été attiré par les sirènes des bois en dansant avec les cloclos sur la chanson de Claude François "Le port d'Alexandrie". Une nouveauté sur le Tour 2011 bien sympa. Nous avons malgré cela repris le chemin de la course et après avoir essuyé des "humiliantes" projections d'eau et de farine, l'équipe des Biclous Sauvages est arrivée après l'équipe 22 (une cinquantaine d'équipe au départ). Visiblement les Enduristes Sauvages n'étaient pas dans le coup. Bien que Eric ne se soit pas baigné ou perdu. Nous verrons bien dans le classement général la qualité de leurs réponses aux différentes énigmes jalonnant le parcours.
Techniquement la sortie était de 21.42Kms avec une ascension cumulée de 405m et une température de 12°C. Pas trop de difficultés mais des accélérations (46km/h maxi) qui ont fait monter les pulsations. Peu de récupération avec Fifi et David qui ont pointé à tour de rôle avec mézigue, avec comme chef d'orchestre un Frédo impeccable.
Après un bon claquos chaud, un verre de rouge, un sandwich et une patate chaude entre copains, nous avons rejoint les nôtres pour un bon dodo bien mérité.
L'Esprit des Biclous était encore là cette nuit. Merci au participant et félicitation à HIP pour sa première participation.
A propos, je ne voudrais pas balancer mais Eric à voulu jeter un papier dans la nature. Bien entendu, nous étions tous là pour rappeler à ce Biclou égaré, qu'il encoure de très très graves sanctions. La sagesse de notre ami l'a tout compte fait emportée. Nous avons eu tous très peur.

 

 

Jean-Pierre

Galembrun

Vous devez être connecté pour poster un commentaire