Les Randos 2012

Sortie La Clape 31-12-2012

wp-000672.jpg

De gauche à droite: Fifi et Laurent.

Clape(e) une premiére ou "les Biclous font du VTT"
Scénario: La clape parcours N°6, 32 kms pour 600 m de dénivelé
Les acteurs: Fifi, Sysi et Lolo.
Le producteur: VTT masqué
Date de sortie: le 31/12/2012
Bande annonce: Aprés s'être gavé de volailles, de cochonaille et de boustifaille nos 3 compéres soit le VTT masqué, Vomitomandarino et Pyscho Mécano se sentaient bien lourd. Sur proposition de leur producteur ils decidérent d'aller montrer leur beaux mollets mais aussi de perdre quelques calories sur un lieu de villégiature bien connu soit 'le massif de La clape" prés de Gruissan. En ce superbe lundi 31 décembre, alors qu ils attaquaient leur premier raidillon frais comme des gardons (ok elle etait facile mais bon ça fait toujous plaisir) rien ne permettait d'éveiller leurs soupçons sur l'aventure qu'ils allérent alors devoir endurer.
Si vous voulez connaître la suite il vous faudra suivre celle ci dans les commentaires à venir.

gruissan-circuit-n-6.png

Gruissan-circuit-n-6.zip



Sylvain

Sortie Najac(12) 23-12-2012

20121223-095106.jpg

Pérégrination dominicale
La journée du 23 décembre commencait sous les meilleurs hospices, T° très agréable pour la saison, ciel bleu, rando VTT en vue. Kevin et moi même avions donc la ferme intention d'en faire baver à nos vélos (ou peut être l'inverse on ne sait plus). Aprés quelques errrements quand à notre destination c'est finalement vers Najac (Aveyron) que nous jetterons notre dévolu pour aller salir nos VTT. En arrivant sur Najac on a le plaisir de beneficier d'une superbe vue sur le chateau qui sort de la brune, le coin est vraiment chouette nous ne regrettons pas notre choix. C'est à 10H 30 que nous arrivons sur place au centre d'activites nature et notamment de VTT départ de plusieurs rando en principe toutes balisées. Sur place tout est fermé et nous sommes manifestement seul mais un panneau affiche une carte avec toutes les rando du coin, le N°, la distance, le dénivelé. On choisit une rando rouge de 23 kms pour hors d'oeuvre bien convaincu d'être de retour sous peu. On repére les premiers panneaux qui indique bien les directions à prendre mais au bout de 500 m premiere galére, le N° de la rando choisie à disparu, on tourne, retourne mais rien n'y fait, on se rabat donc sur un autre N° (le seul disponible) que l'on suivra quelques kilometres avant d'en perdre la trace également. Nous voila donc à rouler à l'aveuglette et le chemin que nous choissisons au hasard devient tres raide et surtout trés glissant (chemin trés caillouteux et complétement détrempé). Bref aprés une cette montée que nous ferons majoritairement à pied nous arrivons sur le causse ou une mirade de paneaux VTT avec soit des N° illisibles ou plus de direction ajoute de la confusion à notre desaroi. Après avoir navigué au gré des chemins on retrouve un semblant de parcours qui nous entraine vers un descente assez technique et plutôt casse gueule, j'en profite d'ailleurs pour me prendre un pelle sans gravite heureusement mais avec un genou bien érraflé. Dans la descente Kevin s'arrête net il vient de crever de la roue avant non finalement des 2 roues. Bilan 2 roues Tubeless crevées mais une seule chambre à air de dispo, c'est ballot. Apres démontage Kevin à environ 10 épines (au bout de 8 j'ai arrêté de compter) dans la roue arriére et 2 dans l'avant avec en plus une déchirure latérale du pneu. A l'arriére on montera la chambre dispo et on tente la reparation du pneu avant avec mon kit de réparation tubeless. Je passe les details mais si l'arriére est OK par contre impossible de faire recoller le tubeless avant avec une petite pompe manuelle. Il faut sortir les grands moyens soit la cartouche de C02 de 16gr et là miracle ça marche du feu de dieu, en moins de temps qu'il faut pour le dire le pneu se trouve plaqué contre la jante et gonflé. Si la reparation n'a pas permis de rendre le pneu complétement étanche nous regagnerons le base proche sans avoir à regonfler.
Bilan de la sortie mitigé (voir ci dessous) mais cela ne nous découragera pas de recommencer très prochainement.
-Une visite de Najac , vilage qui vaut vraiment le coup d'oeil.
-Un test tres positif de l'utilité de la cartouche de C02 pour regonfler les pneus Tubeless
-Ne pas croire au parcours soit disant balissés mais préferer une trace GPS (sauf qu'il faut un GPS que nous n'avions pas malheureusement)
-A peine 20 kms de parcouru, une pelle et 2 pneus HS.

Sylvain

La Cap Noel 15-12-2012

wp-000641.jpg

De gauche à droite: Eric, Sylvain, mézigue, Olivier, David et Denis.

Profitant d'une vague surnaturelle de rayons de soleil, une petite meute de six Biclous Sauvages a tenté de reproduire la Cap Noel de l'année dernière. Il faut dire qu'à six jours de la fin du monde, nous étions motivé. En effet, avant de mourir dans des douleurs et des souffrances atroces, nous voulions, une dernière fois, nous faire plaisir par une belle balade à vélo. Le but en était simple, améliorer le parcours de l'année précédente. Il nous fallait rejoindre la place du Capitole à Toulouse en partant de Muret, tout en longeant le plus possible les berges de la Garonne. Nous sommes parti de Muret à 13h. Nous avons d'abord longé la Garonne par sa rive droite jusqu'au pont de Pinsaguel. Là nous avons changé de rive et taillé la route sans trop d'embuche jusqu'à la place du Cap. Sur place, nous avons fait une pause dégustation crêpe et vin chaud. Notre simple présence a fait son petit effet au milieu du marché de Noel. Il faut dire que nous étions tous, ainsi que nos VTT, enguirlandés et affublés de bonnet de père Noel. A notre simple passage, les personnes que nous croisions ne pouvaient s'empêcher de décrocher un sourire. Succès garantie. Il faut soigner notre image. Le retour fut un peu plus délicat par la rive droite. Sylvain nous a fait découvrir des passages au plus prêt de la Garonne, mais qui étaient peu être un peu moins apte à la pratique du VTT. C'est à ce moment que ma patte de dérailleur a décidé de se casser. Heureusement que sur les conseils de David, j'en ai toujours une de rechange dans mon sac. Le jour s'étiole, et on continu a s'engager sur des sentiers toujours plus incertains. Finalement le groupe se scinde en deux. Les plus téméraires continuent sur leur lancé et les autres, dont je fus, rentrent par des chemins de traverse plus praticables. Nous arriverons à la maison vers 17h30, pile poil pour prendre un très bon chocolat chaud. A l'année prochaine!
60km - 4h30

Laurent

L'Assemblée Générale de VTT MURET 7-12-2012

Cette assemblée générale, sonnant la troisième année d'existence de VTT MURET, était l'occasion de faire le point sur les différentes activités et évènements de l'année écoulée. Mais aussi aux nouveaux arrivants de connaitre un peu plus les anciens, et de se faire une idée plus précise sur l'Esprit Biclou. 16 Biclous Sauvages ont répondu présent à l'appel du bureau mais aussi du ventre. Car à la suite de la réunion, nous avons pu nous régaler d'un copieux repas à La Rôtisserie, 31 impasse Jacques Monod à Muret. Nous avons pu disposer d'un large espace pour délibérer sur la future actualité du club. Et de l'actualité, il y en aura en 2013. En effet l'année sera marquée d'une pierre blanche pour notre association car elle verra la création notre tout nouvel évènement sportif sur la commune de ... Toulouse. Et oui, nul n'est prophète en son pays. Ce fut aussi l'occasion pour les adhérents de reconduire le bureau actuel pour un nouveau cycle de trois ans.
La Rotisserieandco

Sortie Muret 2-12-2012

wp-000629.jpg

De gauche à droite: Franck et Sylvain.

C'est par un matin plutôt frisquet que 3 Biclous Sauvages s'élancèrent sur les sentiers légèrement gelés. Il faut dire que le thermomètre est proche du premier degré, c'est dire. Mais dés la première cote un peu sérieuse les corps se réchauffent. Les ardeurs aussi. Franck nous fait découvrir un petit sentier caché et oublié sur les contreforts de la Garonne. Ce qui nous permet de croiser le chemin de 2 chevreuils certainement effarouchés par une battu au sanglier en cours toute proche. Mais nous aussi on n'en mène par large. D'ailleurs dans les passages un peu étroit et incertains je ne peux m'empêcher de faire du bruit pour qu'on ne me confonde pas avec un sanglier. On ne sait jamais sur un malentendu... Surtout que je ne me suis pas rasé ce matin. Mais les cloches de l'église de Muret sonnent midi et il est temps de rentrer pour se réchauffer. 

Laurent

Téléthon Trausse Minervois 25-11-2012

Ce dimanche matin il y avait la sortie à "Trausse Minervois" au profit du Telethon c'est à dire que lors de l'inscription tu ne paies rien aux organisateurs et tu fais un don pour le telethon. Je trouve cette demarche plutôt interessante et à soutenir. En 20111 et en juin 2012 nous étions plusieurs Biclous à participer à cette sortie qui fût assez difficile surtout en juin 2012 car la météo etait mauvaise et cela avait laissé des traces pas toujours positives dans les esprits c'est donc seulement 2 Biclous qui se présentérent ce dimanche, mais pas n'importe lesquels les vétérans du club soit Carbone 14 et Psycho mecan. Mais que fait la jeunesse décadente, tout se perd mon bon môssieur. Comme à notre habitude un depart de bonne heure soit 06h15 qui presente outre l'avantage de profiter pleinement de la journée, de souffler occationnellement dans le ballon sur les controles routiers qui attendent le retour des fêtarts de pied ferme (avec la herse et tout y quanti). Cette année c'est la deuxiéme fois que je profites des controles d'alcolémies pour tester ma capacité respiratoire. Mais tout va bien tout est positif. Mais revenons à cette rando. Eh bien cette édition qui c'est déroulée sous un temps clément fut particulierement réussie. Tout d'abord par le nombre de participants, puis par la qualité du parcours. il a été modifiée pour l'orienté encore plus vers la découverte des singles qui semblent sans fin dans le coin. On c'est véritablement RE-GA-LE notamment avec avec le passage que je nomme du "toboggan" soit une succesion de bosses et de virages en foret sur un terrain terreux accrocheur sans cailloux. Rien que pour ce passage, à mon avis ca valait le coup de venir. Là je peux vous dire que nous avons PRO-FI-TE. A la fin de cette séquence, toutes les personnes que jai pu croisées, avaient dans les yeux une expression de satifaction qui en dise bien plus qu'un long discours. C'est à ce jour pour moi une des plus belle séquence de VTT que je connaisse. Il faut quand même ajouté que sur les 53kms du parcours, réalisé en 5h23, il y a 10 kms assez pénible à gérer car pas mal de portage et beaucoup de cailloux. mais en dehors de ces 10 kms que de plaisir. A l'arrivée avec philippe on se posait le question de savoir combien on avait pu faire de kms de route et bien clairement moins de 1, ce parcours c'est du vrai VTT tantôt pechu, tantôt technique tontôt ludique enfin bref tout ce qui faut pour passer "une putain de bonne journée".Et pour finir un petit poême.
Si tu veux que ta technique soit à la hausse,
Alors vient t'eclarter à VTT à Trausse
N'aie pas peur des tas de cailloux
C'est à peine s'ils t'eccorcheront les genoux,
Et même si ton vélo tu poussera
C'est garanti tu te régaleras
Et aprés avoir fait le toboggan
Tu en auras le souvenir pour vingt ans
Alors je vous le dis de ma voix
Pensez y la prochaine fois
Tous à Trausse Minervois


Psycho Mécano