Rando Aux Coeur Des Corbières 18-11-2012

20121118-144214.jpg

De gauche à droite: Sylvain, Kévin et Michel

Lorsque j'ai entendu parlé de Corbiéres et de Vtt je me suis dit immédiatement comme Paul McCartney "sont des mots qui vont très bien ensemble, très bien ensemble". C'est donc sans hésitation aucune que je décidais de participer à la premiére rando de "Cascastel les corbiéres". La météo semblait incertaine mais semadi soir la rando était confirmée par les organisateurs eux mêmes alors tous les voyants étaient au vert pour aller passer une putain de bonne journée à vélo comme on les aimes. 05h45 Kevin est pile au rendez vous, même pas 5 minutes de retard. Certain d'entres vous doivent se dire mais qu'est ce qui les poussent à faire ça alors qu'ils pourraient rester peinard dans la tiédeur de leurs lits. Pour ma part c'est cette quéte un peu incensée, cette recherche de la maîtrise de son vélo, le moment fugace ou tu as l'impression de ne faire plus qu'un avec lui, le vélo n'est plus un objet il devient une partie de toi même, le prolongement de ta volonté et à cet instant tu ne roules plus, tu flottes, du survoles,la pesanteur ne t'affecte plus tu ne crains plus rien tu es enfin libre. Mais revenons sur notre bonne vieille terre donc départ à 05h45, on passe prendre mon collégue à Nailloux et on file vers les Corbieres le coeur léger. En chemin la pluie fait son apparition et devient de plus en plus conséquente à l'approche de notre destination. Sur place, l'ambiance et comme la météo morose. Finalement la rando est annulée, on voit donc quasi tout les Vetetistes présent faire demi tour. Quoiqu'il arrive nous avions decidé de rouler donc les organisateurs nous donnent un plan succint avec quelques info. Sur place un participant demande à se joindre à nous. il était sur un vélo de ville electrique on a eu comme un gros doute avant de comprendre que ce n'était pas son vélo mais un d'essai. C'est donc sous la pluie et dans le brune que nous partimes à quatre pour 30 kms sur le parcours schisteux (le 40 nous etant déconseillé car argileux). Au bout de 3 kms Kevin perd une pédale, attention pas simplement dévissée mais il ne restait en fait que l'axe. La tentative de réparation s'avére être un échec. Kevin repart au point de départ, nous continuons sans lui. Arrivé à un col le marquage n'etant pas clair on s'engage sur un chemin très raide qui tire direct dans la pente. Arrivé en haut suite à un portage un peu pénible Kevin m'informe par SMS qu'il a fait réparer et qu'il arrive. Ni une ni deux on redescent vers le col l'attendre et là la descente sera un véritable piége. Je pars en premier assez confiant mais la surface etant trés caillouteuse et humide je n'arrive pas à me ralentir suffisamment et j'enquille la descente à une vitesse qui dépasse le raisonnable, je ne pense alors plus qu'a une seule chose: tenir le guidon le plus fermement possible et attendre que le pente faiblisse pour pouvoir enfin ralentir, c'était chaud brullant mais je suis passé. Arrivé en bas personne dérriére. j'attends, la brume m'empêchant de voir quoique ce soit. Le second arrive un peu éccorché, il a pris un pelle mais ça va. Le troisiéme se pointe alors,il a chuté sans gravité mais sa roue a pris 3 bon cms de voile et touche la fourche. Ce n'est qu'au prix de 20 mn de bataille que l'on arrivera à faire tourner la roue entre les fourreau mais elle est morte. Pas demotivé il décide cependant de continuer. On repart donc tous le 4 un peu secoué mais en bonne forme. La suite de la randonnée se fera sans réel probléme, on a quand même réussi à se perdre, car le balissage était plutôt light et on fera 40 kms pour les 30 annoncé. Sur le parcours choisit pas mal de chemins larges peu de singles. Il est difficile d'émettre un avis définitif dans ces conditions pparticuliére mais il nous semble que le parcours est largement améliorable vu le relief. Retour à l'arrivée et là je dois avouer que nous avons été reçu comme des rois par les organisateurs et les marcheurs encore sur place. On a eu droit a une salve d'applaudissement nourrie, on nous a servi un repas copieux (pour 3€) et plusieurs personnes sont venues prendre notre avis. C'est la premiere fois que nous sommes aussi bien acceuilli lors d'une rando c'est à souligner, La bas les gens sont vraiment a fond pour lancer l'activite VTT, à retenir pour l'année prochaine ou la rando devrait se faire en mai.

Sylvain

Cascastel-des-Corbières

Vous devez être connecté pour poster un commentaire