Le Fil Vert 26-5-2012

img-0365.jpg

Alors ce Samedi 26 mai j'ai retrouvé a Saint-Jory Patrice, Arthur et un collègue Michel pour participer au grand WE VTT (et autre vélo) organisé par Grand Toulouse, c'était leurs 20e anniversaires et pour cette occasion dés notre arrivées a l'inscription nous avons été couvert de cadeaux, tee-shirt, gourde, bracelet de sécurité fluo et couvre sac a dos fluo. Grand Toulouse a monté un village dans un champ, tout est bien installé et trés bien organisé, café d'acceuil avec croissant ou pain chocolat, point d'eau pour faire le plein et toilette pour vidanger. Beau temps et bonne ambiance au départ, on nous annonce 1500 participants, tout le monde est chaud et le temps commence a ce couvrir et il restera ainsi toute la journée. Le départ est donné, nous partons tranquille avec Patrice, Arthur a pris les devant car il sortait du boulot et il reprenait a 14hr, ha c'est jeune. Le circuit passant par le parking principal Michel nous attendait la bas malheureusement nous nous retrouverons pas. Après quelques km je fais un pause vidange et la je ne retrouve pas Patrice, alors j'accélère et puis première difficulté, la seule d'ailleurs, une cote d'environ 300 m de long avec un pourcentage important, j'analyse, je vois beaucoup de monde posé le pied, je ralenti, je me rapproche de tout ces concurrents et la ne voulant rien lâché, je fais du bruit, le chemin s'ouvre a moi, je vois le bout mais c'est comme s'il s'éloignait car ma vitesse réduit, dernier coup de cul et me voila en haut. Je reprend mon souffle tout en roulant, je récupère a peine et me voila reparti tête dans le guidon. Première descente sur un chemin ouvert, je me laisse aller, la vitesse augmente, je suis une trace mais il me semble que devant cela manque de régularité je décide donc je changé de trace, grosse erreur car entre les deux il y a de l'herbe qui cache un sillon, je perd l'avant, je sort du sillon mais je n'ai pas le contrôle, je tombe dans le fossé toujours en roulant, j'ai beau freiné mais je n'ai pas l'impression de m'arrêté alors je n'ai plus le choix, personne derrière je me jette sur mon coté gauche et après un roulé boulé je me relève rapidement, je vais voir mon beau vélo... ouf... il n'a rien par contre moi je me retrouve avec le genou et le coude bien râpé et du sang un peu partout, je m'éponge et je repart un peu plus loin ce sera le point de ravitaillement, là ce trouve un camion secouriste qui me donnera quelques soins. Pour le reste de la journée tout ce passera sans autre incident, les deux parcours effectués auront été en grande partie sur de la route. Au total 90 km pour 4h15 de roulage.

David

Fil vert

Vous devez être connecté pour poster un commentaire