Le Vert Luisant 3-11-2012

vl1.png

De gauche à droite: Les Endurites Sauvages: Xavier, Eric, Julien, Philippe et Fifi.

Cette année VTT MURET avait présenté 3 équipes au départ du Vert Luisant, la célèbre course d’orientation nocturne par équipe à VTT. Les Enduristes Sauvages partaient en premier à 19h22, puis c’était le tour des Biclous Sauvages à 19h26, puis enfin les Sauvages du Biclou. Habituellement il fait toujours un temps de chien pour cette rando, mais là il fait bien un peu frais mais il ne pleut pas et le terrain est assez sec. Cette rando est basée sur la bonne humeur et il y a un concours pour le meilleur déguisement. Il y a de tout. Ca passe des Daltons, aux travestis, aux internes en médecine, etc… et bon nombre de vampires ou autres zombies post Halloween. Les Enduristes Sauvages n’ont pas de déguisement, comme c’est fait. Les Biclous Sauvages sont déguisés en lapins crétins. Et les Sauvages du Biclou en je ne sais pas trop quoi, mais ça c’est sûr, ils sont déguisés. Il faut dire qu’ils sont arrivés d’extrême justesse moins d’une demi-heure avant le départ. A peine le temps de préparer le road book qu’ils doivent se pointer sur la ligne départ. L’organisation note aussi les participants sur leurs éclairages. Et la aussi il y en pour tous les gouts. J'ai surtout noté cette année que le niveau était beaucoup plus relevé. Des éclairages puissants comme des phares de voiture mais surtout des équipes parées ou plutôt affublées d'accessoires lumineux plus puissants et plus loufoques qui feraient passer un sapin de Noël des galeries Lafayette pour un pale épouvantail. Si, si c'est possible. Puis c’est enfin le départ. Au début ça va à peu prêt mais je commence à ne pas retrouver mes petits avec le road book. On croise l’équipe des Sauvages du Biclou. Ca ce n’est pas bon signe. Un grand nombre de gars sont un peu comme nous. Certains suivent les autres. Bref c’est la pagaye. Finalement je fini retrouver le bon chemin. On ne s’était pas compris sur la distance à parcourir sur une case. Après un bon moment on arrive au premier ravito qui sert aussi de point de contrôle. Les Enduristes Sauvages sont devant nous mais les Sauvages du Biclou ne sont pas encore passés. Juste le temps de picorer 2 trucs et on repart à fond. La fatigue aidant, je me replante sur le road book en me trompant carrément de colonne. GRRRR ! Arrive le deuxième ravito, les Enduristes Sauvages sont devant nous et de loin. Alors on s’arrache. On m’est tout à droite et gazzz. Enfin la descente sur le village de Lasserre. Vite ! On se signale à l’arrivée. Au final les Enduristes Sauvages ont fini à la 3ème place au général. Les Biclous Sauvages ont copieusement jardiné par endroit mais à leur décharge, la terre en avait bien besoin... Ils se retrouvent 5eme au classement du road book B mais 21eme au général. Les Sauvages du Biclou ont du jeter l'éponge, victime du syndrome d'Absalon. Mais ils feront mieux la prochaine fois. Il faut dire qu’il semble il y avoir eu un problème sur le road book B, beaucoup d équipe ont carrément bugées. L'ambiance sympa de cette rando est contagieuse, et tous les participants ont la banane. Les bénévoles sont prévenants et agréables. Il n'y a qu'une seule ombre dans ce tableau, le balisage complètement merdique... forcément il n’y en a pas. Mais on reviendra, ne serait ce que pour mettre la pile aux Enduristes Sauvages.

33km parcouru au lieu des 25km annoncés et en 2h58.

vert-luisant-3-11-2012.png

Lasserre

Commentaires (1)

1. cyril 12/11/2012

aaahhh, jardinage, quand tu nous tiens !!! on a bien tourné en rond avec de beau coup de gueule sur ce put...de balisage !!! MDR
Mais on nous y reprendra encore l'an prochain a tournicoter dans bouconne...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire