L'Azasienne 30-6-2013

img-0495.jpg

L’Azassienne à normalement pignon sur rue dans le calendrier des rando VTT en Haute-Garonne. Mais, pour cause de pluie (ha bon ?) l’édition 2013 à été décalé en Juin cette année et agrémentée d’une partie course à pied, « pour voir » comme me diront les organisateurs. Je me devais donc d’aller tâter cette rando de 7 km de Trail, suivie de 20 km de VTT et finissant par 2 km de Trail. 3 km avant d’arrivée à la Salle des Fêtes d’Azas, la pluie mouille le pare-brise. Me suis-je rendue dans la seule partie sous la pluie de la Haute-Garonne ? Heureusement, à l’inscription, celle-ci s’arrête et je maintiens le programme initial de la pré-inscription. Ce Duathlon fait tomber les barrières entre les clubs : entre les maillots des VTTistes (ROQUETTES, LAVAUR, …) et ceux des clubs d’Athlé (BLAGNAC, BALMA), on trouvera ceux des clubs de triathlon (absaventure.fr). Bref un beau mélange, moi j’aime bien et c’est la grande force de cette rando. J’adore le départ aussi :
-« Vous voulez y aller ? » dit l’organisateur
- « OUI » dit la foule
-« Ben allez-y ! »
Et c’est parti d’abord pour le Trail ou l’on se perdra un peu et ou nous ferons 2 km en plus en côte; bon, rien de grave et pas de difficulté particulière, à part un peu vers la fin, la remontée vers le village d’AZAS. Au BikeParc, on enfourche les VTT et c’est parti pour les vallons de cette région, les hautes herbes dans certains passages. Je double dans les montées les participants qui me doubleront dans les descentes (comme d’hab… !). Un passage joueur dans un bois (plus simple qu’Eaunes !) puis on arrive à un passage entre deux lacs ; enfin, les deux lacs c’est sur la carte car sur le terrain, il n’y en a qu’un mais le passage doit se faire dans une espèce de bouillasse de 50 cm de hauteur qui a du être un chemin du temps de la jeunesse de Mathusalem. Si j’avais du préserver la propreté de mon VTT jusqu’à présent, en 3 secondes là c’est mort et je sais que l’après-midi sera consacrée au nettoyage. Evidement, cela ne passe pas en pédalant et c’est dans 50 cm de bouillasse que l’on passe à pied pour remonter vers le ravito. La deuxième partie sera comme la première, le soleil en plus et même la chaleur qui arrive très vite. Du coup, on se dit qu’heureusement il n’a pas fait trop chaud jusqu’à présent sur la rando car sinon on aurait souffert ! Je double en monté (moins vite) des participants qui me repasserons dans les descentes (un peu moins vite aussi). Mon GPS me lâche (Low batt) et j’ai un coup de barre mais je vois arriver des Traileurs donc le BikeParc n’est pas très loin. Je finis les 2 derniers km puis je profite des grillades offertes (très bien cela) et de quelques goodies donnés par le conseil Général et E.LECLERC (c’est toujours sympa). Bref, un Duathlon sympa, familial, mais avec une organisation quasi-pro qui tient la route : nombreux signaleurs en quad, ravito ok, grillades, pré-inscription internet pour éviter l’attente, Parc à Vélo très bien géré, nombreux choix de courses VTT-Duathlon-Rando à pied ou Trail, y compris pour les ados… Seul point noir à améliorer pour la prochaine édition, c’est le passage d’un ruisseau où nous devions marcher sur 2 poteaux PTT pour passer un ruisseau à 5 ou 6 m de hauteur. Les poteaux alvéolés, disjoints, et pas situé sur le même niveau se sont avérés glissants de boue (ramené peut être par les chaussures des participants plus rapides). De plus, ces poteaux se mettent à osciller dès que l’on marche dessus et franchement, avec le vélo sur l’épaule c’est loin d’être facile. C’est sur que sans l’adrénaline, sans Dédé le signaleur affecté ici et sans l’effet groupe de la rando, jamais je ne serais passé là-dessus. Alors pour l’année prochaine, merci de mettre une main courante entre deux arbres pour au moins se tenir et tenté de prévenir les chutes.

Patrice

Azas

Commentaires

  • sylvain
    • 1. sylvain Le 30/06/2013
    Salut à tous,
    Week end très sportif pour les biclous. Entre l'épreuve sur route le trail, l'enduro et la sortie de Lagrace il y en a eu pour tous les goûts.
    Bravo à Patrice
    On ettend le rapport du chef sur la sortie enduro

Vous devez être connecté pour poster un commentaire