La Rando des Cammazes 13-10-2013

7h. Il fait nuit. Direction Les Cammazes. Peu à peu le soleil irradie le ciel bleu. Très bon présage, on va se régaler. Mais à la sortie de la voiture, force est de constater que ça pique sévère. Le départ est à 8h30, il faut trouver un moyen pour se réchauffer en attendant. 8h20, je n’y tiens plus, je m’engage sur le parcours. Au début tout ce passe bien mais rapidement j’ai mal au bide. Le petit déjeuner a envie de prendre un autre chemin que d’habitude. J’ai du partir un peu trop vite, je ralenti mais rien ni fait. En plus on emprunte des portions de voies romaines en montant, et sans le gniac c’est la galère. Je fais le dos rond et j’attends que ça passe. Le chemin continu par un passage a gué dans une rivière plutot rafraichissante. Jusqu'à la fin de la rando, j'aurai les pieds gelés. Puis on s'engoufrera dans une buse d'évacuation plutot basse de plafond. Ils sont funs à l'organisation les gars des Cammazes. Arrive enfin un peu de descendant. Ca va mieux mais je reste prudent car je suis venu seul. La descente sur le village de Durfort est vraiment super. De la terre et des cailloux dans les sous bois. Ensuite on se tapera la montée jusqu’à l’oppidum de Berniquaut. Puis nous irons jusqu’aux ruines de la chapelle Saint Jammes avec un superbe hêtre multi-centenaire sur le coté. A partir de là nous n’enchainerons sur des pistes forestières jusqu’au lac des Cammazes. Rien de très réjouissant. A l’arrivée je m’aperçois que l’on a bien fait les 1200m de D+ annoncé mais le plus dur s’est fait sur les 25 premiers km. Ravitos copieux et excellent sandoc à l’arrivée. Pas besoin de crème solaire, tout le parcours se fait à l’ombre. 46km – D+=1200m – 4h

rando-cammazes-13-oct-2013.png

La Rando des Cammazes 13-10-2013.zip

Laurent

 

Cammazes

Vous devez être connecté pour poster un commentaire