Roc d'Azur 2013 selon David

roc-d-azur-2.jpgL’évènement à ne pas manquer, d’abord par ce que c’était le 30eme anniversaire ensuite c’est quand même la plus grosse concentration de Vététiste aux monde et pour bien faire c’est sur mes terre ;) Je suis donc partie à Fréjus pour en profiter un max, j’étais sur place du jeudi 10 au dimanche 13, j’ai pu faire le salon en long en large et en travers admiré toutes les nouveautés, discuté avec les professionnels et rencontré nos Champions Mr. Absalon, Mr. Barel, Mr. Gracia, Mr. Barelli et Mle Bresset. Je fus rejoins par une équipe de joyeux luron qui arriva le jeudi aprèm, il y avait Sylvain B, Olivier D, Franck, Christophe, Kevin et 2 potes a lui. Je voulais aussi profiter d’un maximum d’évènement, le premier fut le Roc ruelle de Fréjus le vendredi soir, une course en relai sur plusieurs manches dans les rues piétonnes avec des participants qui n’ont pas froid aux yeux. Le deuxième fut la Maxima Roc down à Sainte-Maxime le samedi matin, une course de descente préparé par notre grand champion national Mr. Gracia. Alors si vous voulez voir du show et des gars qui n’ont peur de rien c’est l’évènement à ne pas manquer, ils sont franchement fou, ils déboulent dans des pentes a au moins 25%, font des sauts d’environs 4m de haut et d’une dizaine de mètre de long, bien sûr avec une telle prise de risque les chutes sont présentent et sont impressionnantes aussi. Le troisième fut le Roc ruelle de Roquebrune sur Argens le samedi soir, même style que le roc ruelle de Fréjus mais en plus difficile techniquement et physiquement un vrai régal pour les yeux et quelle santé ils ont ces gars-là. Entre temps j’ai pu admirer des animations comme le freestyl’air Trial et le BMX contest avec des participants qui essais de réalisés des figures très spectaculaires et sur des modules très impressionnants, ces gars savent faire le show. Et puis il y a eu mes courses, un terme que je n’aime pas trop mais dans ce contexte ou le temps de chaque épreuve donne un classement cela est inévitable. La première a été le Roc Odyssey le vendredi après-midi, une rando que j’ai voulu faire d’abord pour m’amuser, testé le terrain et puis pour garder du rythme dans les jambes avant l’évènement majeur du dimanche. Une rando qui réunira 636 participants sur 35 km pour 950 D+. Je mettrai 2h37m36s pour terminer 15e au classement général et 4e sur 221 dans ma catégorie. La deuxième épreuve fut le Roc d’Azur, un évènement auquel je n’ai jamais participé et que je devais faire au moins une fois. Comme pour le Roc Powerade de l’année dernière l’excitation au départ de la course est intense, voir autant de participant et autant de monde nous encouragé cela est très impressionnant. Puis le départ est donné, je suis avec Kevin dans la 7e vagues l’avant dernière, il y a eu déjà 3000 participants de lâchés, il y a tellement de monde que l’organisation est obligé de décalé notre départ d’1/2h pour éviter les embouteillages mais malheureusement ce ne sera pas le cas. Les 5 premiers kilomètres sont sur du plat mi-chemin/mi route le rythme est rapide trop rapide et le cardio frôle les 190 pulses mais il y a de la place donc je me faufile pour grappiller quelques places mais surtout en me disant que les plus rapides étant devant je ne devrais pas être gêné dans les prochaines difficultés et pouvoir envoyé un Max dans les descentes. Malheureusement peine perdu devant moins il n’y a pas que les meilleurs contrairement à ce que je croyais, il y a aussi des personnes plus lentes et pour la plus part suffisamment intelligentes pour ce décaler et te laissé passer et pour d’autre ce n’est pas le cas, mise à pied sur le moindre obstacle autant en monté quand descente. Pour récupérer du temps je me donnerai dans les intervalles, doublerai dans les montées sur voie large et descendrai en hors-piste, j’irai même jusqu’à m’arrêter que 2 fois sur le nombre de ravito prévu, peine perdu l’objectif de 4h ne sera pas atteint, je suis déçu j’ai beaucoup de regret j’en veux a tout le monde et puis au bout de quelques heures après que la tension soit retombé que l’esprit ce soit remis en place on accepte, on se dit que les retardataires n’y sont pour rien, que le Roc est pour tous que le Roc est ouvert à tous que l’esprit du Roc est de nous réunir a tous nous Vététistes amateur. On nous avait annoncé 5400 participants, j’en retrouverai 4077 sur la liste des résultats. Cette rando se déroula sur 56km pour 1800D+, je mettrai 4h16m26s pour terminer 1604e au général et 542e sur 1489 dans ma catégorie. En conclusion, je reviendrai pour faire mieux ;)
David

Fréjus

Commentaires (2)

1. frank 19/10/2013

Apres avoir lu ça je propose un licenciement avec effet immediat,et evidemment sans indemnité,de ton coach,un certain sylvain b,qui apres une année de prise en main n'a pas pu t'amener a realiser ton objectif

2. herve 22/10/2013

Je pense que le coach n'est pas à mettre en cause,il faut plutôt chercher dans le mode d'alimentation de David.
A la réflection,je pense qu'à force de bouffer des oeufs mollets,il a maintenant le cul plombé...........il lui faut changer de régime ! ! :29

Vous devez être connecté pour poster un commentaire