Roc d'Azur 2013 selon Sylvain

Comme vous le savez sans doute cette année 6 Biclous (Christophe, David, Frank, Kevin, Olivier D & Sylvain) se sont rendu à la grande messe annuelle du VTT soit le Roc d'Azur, mais que diantre sommes nous allé faire là bas? Il est vrai que c'est loin et onéreux mais c'est le grand barnum du VTT et un jour ou l'autre on se sent attirer par cette lumière, par cette ambiance qui fait que tu ne vis, ne penses que vélo pendant 3 jours enfin bref tu en oublies tout le reste pour ne partager que ta passion. C'est la deuxième année que je vais au Roc et la magie a encore opérée même si tout n'est pas rose. Vous imaginez bien que se lancer sur des parcours ou il y a entre 2000 et 5000 participants n'est pas sans inconvénients surtout si comme nous vous partez en queue de peloton. A la première difficulté technique c'est le bouchon plus au moins consistant et vous ne serrez jamais seul ne serait-ce que quelques minutes. Mais pour moi cela est secondaire et fait partie du jeu qu'il vaut mieux accepter avec philosophie sous peine de connaitre quelques pointes d'énervements. En compensation les parcours sont très sympas dans un cadre superbe, la mer est toujours cachée dans un coin du paysage, à vous de la retrouver. Cette année lancé sur le Marathon j'ai pleinement apprécié le parcours dans ce massif des Maures qui se prête parfaitement à notre sport préféré. Le Parcours fût exigeant mais sans être pénible et suffisamment technique pour pouvoir se faire plaisir. Mais le Roc ce n'est pas que des courses au rando de masse c'est aussi un show permanent et entre toutes les spectacles offerts et le salon des exposants le temps file à la vitesse grand V. Pour moi cette année fut surtout l'occasion d'aller voir des pratiques que je connais peu soit de la DH et quelques fous volants dont je me demande encore comment ils arrivent à faire ce qu'il font. Même s'il est vrai que l'on s'est tous dit que c'est la dernière fois que l'on nous y prendra on a tous amassé des souvenirs qui nous ferons sans doute replonger une autre fois. Pour l'anecdote: Christophe, Olivier et moi avons fait le marathon (84 KMs et 2400m de D+) entre 07h35 et 07h45 soit environ 06h45 de roulage. Kevin et David on fait le Roc d'Azur (56km et 1800 m de D+) entre 3h57 et 4h16. Pour info on a partagés l'appart avec 2 amis de Kevin, deux avions de chasse dont les perfos sont sans commune mesure avec nous. Ils turbinent au Mac Donald c'est sans doute là le secret de la performance, demain promis je m'y mets enfin peut etre.
Sylvain

Fréjus

Vous devez être connecté pour poster un commentaire