La Garoutade 2-2-2014

Photo 3

Cette année 4 biclous (David, Olivier D, Olivier M & moi même) s'élancèrent sur le circuit de la Garoutade 2014. Vu que c'est quand même assez loin et qu'il fallait retirer les dossards la veille c'est donc samedi en début d'après midi que nous partîmes dans le camping car d'Olivier D pour passer la soirée sur place. N'étant pas particulièrement habitué à ce mode d'hébergement je dois dire que cela s'est super bien passé et qu'en plus j'ai passé une bonne nuit. Bien que debout à 6h30 il y a déjà pas mal d'agitation sur le parking de la Garoutade et il faudra même que l'on se pressent pour tenter de partir à 7h30 heure officielle d'ouverture du circuit. Manifestement tout le monde semble vouloir partir tôt car c'est avec un gros paquet de participants que l'on commencera le parcours ce qui ne sera pas sans conséquence sur le déroulement de la randonnée. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de la garoutade est très simple tu montes sur les pistes DFCI (Défense de la Forêt contre les Incendies) plus au moins pentues voire très pentues et du descend exclusivement sur les singles de randonnées plus au moins empierrées voire très empierrées. En plus clair tu grimpes fort sur piste et puis du descends par du sentier technique et cassant et tu recommences comme ça toute la journée, il y a très peu de zone calme pour te refaire une santé. Parti en paquet il n'y a pas vraiment eu de pb notable lors de la première grosse montée mais dès que le premier single pointe son nez c'est le bouchon et du consistant. On a du attendre quelque fois quasi 10 mn pour pouvoir passer, et en plus derrière ça pousse fort car la plupart des types qui se présentent s'est plutôt du gros calibre venu s'éclater sur les descentes. La première descente m'a plus foutu les boules que réellement satisfait mais bon ceci fait partie des aléas des randos organisées. Je pensais qu'ensuite tout le paquet s'étirerait naturellement mais que nenni car la plupart des participants ayant tous un niveau physique assez conséquent on roulait en fait quasi tous à un rythme assez similaire ce qui fait que nous ne nous sommes pas beaucoup distancé il m'a donc fallu ruser pour profiter des descentes sans me faire pousser au cul et aller au tas car les occasions d'aller au tas ne manquaient pas. A chaque descente j'attendais le bon moment, laissant passer les plus furieux devant et repérant ceux qui comme moi, sans être totalement manchon ont encore du mal à lâcher complètement les freins. J'ai ainsi pu profiter des descentes à peu près correctement. La derniére grosse montée fut techniquement la plus difficile car elle a nécessite des portages et fut pour moi assez pénible mais bon si c'était facile la Garoutade ne serait plus la Garoutade. Je suis super content de l'avoir fait mais quand à y revenir l'année prochaine cela est un autre histoire car les bouchons en descente m'ont quand même un peu gâcher le plaisir. Pour info Olivier M a réussit à se perdre et a du faire au moins 5 bornes de plus et David perclus de grampes (peut etre contaminé par le chef) a du abandonner vers les 45 kms.
Au final 69Kms pour 2500de D+ et 07h44 sur le vélo.
Sylvain

Ille Sur Têt

Commentaires

  • frank
    • 1. frank Le 03/03/2014
    Félicitations à tous les 4
    2500 seulement, c etait tout plat cette annee
  • frank
    • 2. frank Le 03/03/2014
    Félicitations à tous les 4
    2500 seulement, c etait tout plat cette annee
  • philippe
    • 3. philippe Le 03/03/2014
    Salut,
    Pareil que Frank. Si j'avais su que c'était aussi plat...
  • herve
    • 4. herve Le 04/03/2014
    Bravo aux 4 guerriers biclous car quant on regarde la vidéo de l'épreuve 2011,et bien, on se rend vite compte que c'est de la rando spooortive .
    A passer successivement 7h00 sur le bike,vous n,aurez bientôt + besoin de fond en peau dans le cuissard,vous allez l'avoir intégré dans le"C" fesssier ! ! !

    http://vimeo.com/20777910
  • frank
    • 5. frank Le 05/03/2014
    Grand souvenir pour moi la garoutade 2011, fait en tout rigide, 3300 de D+, et surtout la grele puis la neige sur le plus haut sommet
    En somme c etait parfait

Vous devez être connecté pour poster un commentaire