Los Camins de la Blanqueta 11-5-2014

Los camins 2014

De gauche à droite: Christophe, Sylvain, JP, Bruno, Laurent et Olivier D.

Ces derniers temps vu que presque toutes les sorties que j'ai faites se sont déroulées au soleil et sur terrain sec j'étais sur mon petit nuage et je n'avais aucune envie d'en redescendre. La sortie de Limoux devait être pour moi dans cette continuité mais il n'en fut rien et je suis revenu sur terre bien plus rapidement que prévu. Départ de Muret à 6h15 pour Limoux au lorsque nous arrivons la météo est maussade sans être vraiment mauvaise, Départ 8h10 pour le 60 kms sous un petit crachin mais le sol est encore bien sec et même si l'air est un peu frais (14°C) cela n'est pas vraiment gênant surtout que l'on attaque par une montée. Premier single et première descente un peu technique mais le terrain un peu souple accroche bien donc tout va bien jusqu'au moment ou le crachin se transforme en pluie un peu forte puis carrément battante et là le terrain devient de la boue bien collante et glissade comme on aimerait ne jamais en rencontrer. D'une rando sympa on passe peu à peu à la galère surtout que l'on se trouve sur l'un des points culminant de la sortie. Le plaisir n'y est plus il fait très froid (7°C) il y a du vent, du brouillard en est trempé et le terrain est impraticable. Les singles qui auraient dû être ludique se transforme en pièges, les descentes sont devenues dangereuses et c'est là que même à pied je réussit à me prendre 2 pelles et me tordre le genou. Christophe plus vaillant se lance sur un passage un peu délicat et fini au tas en s'ouvrant assez sérieusement la pommette (plus de peur que de mal) mais un bon coquard en souvenir. L'ambiance s'alourdit un peu et arrivé au ravitaillement Christophe se fait, à juste titre d'ailleurs, ramené en voiture. Nous nous continuons plus par nécessité de rentrer que par envie et la fin du parcours sera pour moi un calvaire non pas physique car j'ai encore la pêche mais moral. Je suis obligé de m'arrêter plusieurs fois pour débloquer ma roue arrière prise par la boue, dans ces conditions le vtt ne présente plus de plaisir et je sais aussi que je suis en train de massacrer le matériel pour rien. La trans et tout les roulements vont en prendre un bon coup pour des clopinettes. Limoux une sortie qui aurait pu être sympa mais bien pourrie par le météo. Rouler dans des conditions aussi merdique ne m'inteteersse plus et j'ai envie de crier "vive la poussière et le soleil".
Au final 61 kms pour 2360m de D+ en 7h42.
Sylvain

Limoux 2014 60limoux-2014-60.zip (343.77 Ko)

Limoux

Commentaires (1)

1. patrice 13/05/2014

D'après l'article de la dépêche Aveyron trouvé ce jour, certain n'ont même pas sorti le VTT !!! Vous avez été de vrais WARRIORS sur ce coup là !Image" rel="iframe" title="Link">Image" width="120" border="0" alt="Image" />

Vous devez être connecté pour poster un commentaire