Sortie Montricoux du 18 Avril 2015

Marc 1

Sylvain

Devant les prédictions apocalyptiques de Météo France pour dimanche, j'ai décidé d'accepter la proposition de Sylvain pour aller rouler du côté de Bruniquel ce samedi après midi et se sont donc deux biclous qui ont quitté Muret vers 13h00 en direction du Tarn et Garonne. La sortie se plaçait sous le signe du test de matériel puisque Sylvain avait monté une nouvelle fourche (Sid) en 120 mm sur son vélo et que je venais moi même de récupérer mon nouveau vélo (GIANT TRANCE 27.5 2 LTD) le matin même. Partis du charmant petit village de Montricoux (un peu avant Bruniquel) vers 14h30, nous avons pu ainsi profiter pleinement d'une alternance de petits singles ou de chemins un peu plus larges plus ou moins caillouteux mais tous aussi joueurs et aptes à provoquer joie et bonne humeur chez le biclou sauvage. Le tout dans un cadre magnifique et sous un soleil radieux. Bref, nous nous sommes régalés, d'autant que nous étions tous deux convaincus par notre nouveau matériel dès les premiers tours de roue et que nous ne nous sommes pas départis de cette première impression jusqu'à la fin du parcours. Au chapitre des épisodes notables, on pourra noter:- un gouffre (voir photo) : qui nous a rappelé l'utilité de ne pas se tromper de chemin.- la descente légèrement engagée avant le village de Penne : qui m'a conforté dans le sentiment que j'avais bien fait d'avoir un nouveau vélo avec 140 de débattement et une tige de selle télescopique- le village de PENNE : très beau, à visiter, y compris en VTT bien que Sylvain n'ait pas réussi à forcer le passage au niveau de la barrière de la billetterie qui contrôle désormais l'accès au château en cours de restauration.- la traversée d'un champ après PENNE : champ peuplé par une espèce d'arbuste endémique (enfin, je l'espère) doté de magnifiques épines qui m'ont valu la crevaison simultanée de mes deux pneus. L'avantage, c'est que , comme la branche de l'arbuste reste accrochée à l'épine, l'emplacement de la crevaison est facile à localiser. Enfin, c'est ce qu'on pensait car après avoir réparé, il a fallu que je m'arrête à ouveau quelques centaines de mètre plus loin, car on avait oublié un trou sur la chambre avant. Ah oui, autre chose, quand on change de vélo et qu'on passe d'un 26'' à un 27.5"", c'est bien de prendre des chambres à air de rechange, mais pas en 26""...- une fin de parcours plus roulante entre Bruniquel et Montricoux: heureusement car on a quand même fini la rando à 20h00- la justesse des prévisions d'orage par Météo France vu les trombes d'eau que nous avons traversées en voiture sur le chemin du retour.
En résumé, 50 km, pour un D+ compris entre 1300 et 1500 m selon les sources, et 4h19 de roulage pour 5h22 de rando au total.
Marc

Bruniquel

Commentaires (3)

1. sylvain 19/04/2015

Je confirme le résumé de Marc. Le circuit Montricoux, Penne Bruniquel vaut le détour et la descente avant Penne est une vraie tuerie. Encore un belle sortie.Si marc est satisfait de son nouveau vélo j'ai également trouvé un bien meilleur équilibre avec la fourche SID RCT3 en120 mm (une mini Pike). Comme quoi un petit 20 mm de plus mais un grand changement au final. Pour ceux que cela intéresse Il va y avoir une Reba en 100 mm pas cher en occas bientôt.

2. OlivierD 20/04/2015

Bravo à vous deux

une belle balade, deux beaux vélos, en bonus la météo avec vous
a bientot

3. olivier 24/04/2015

que de beaux vélos et une super ballade.
bravo aux courageux.

Marc ca roule mieux un 27.5?

A bientôt il faut que je finis de remonter mon vélo.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire