les CRETES de CONILHAC 2016

Photo groupe

Nouvelle voiture

Les Biclous se sont bougés pour aller festoyer à la rando de Conilhac-Corbières ce dimanche. Covoiturage en ordre un peu dispersé. Jean-Pierre, Laurent et David d'un coté, Frank, Olivier D. et moi-même de l'autre, Olivier T., Eric et Gilbert les seyssois ensemble (on ne mélange pas les torchons seyssois et les serviettes muretaines), la Wendling family toute seule avec Christophe et Tom et normalement Thierry et Olivier Dax mais qu'on n'a pas vu ni au départ ni à l'arrivée ni à la pause saucisse ni aux pissotières ni au péage ???

Et donc comme dirait la chanson:
"On s'est connu, on s'est reconnu, on s'est perdu de vue, on s'est reperdu de vue, on s'est retrouvé, on s'est rechauffé puis on s'est séparé"
Tout le monde a fait le 40 km sauf les Seyssois OEG qui ont fait le 30 km. J'ai fait la connaissance de Gilbert qui roule avec des patins parait-il pour ne pas abimer ses pédales.
Une belle rando très accessible pour tous les niveaux (même des seyssois), avec un taux de single et un balisage impressionnant, de la bière et de la saucisse à l'arrivée ce qui devient rare sur les randos. Et aussi des fleurs partout, des belles senteurs et on arrive pas trop ruiné par des pourcentages déraisonnables.
Et donc moi je suis parti un peu en avance, doublé par Frank et Olivier D., j'ai eu le plaisir d'être bouchonné au sommet d'une ridicule petite descente, et paf c'était les seyssois du 30, je n'ai pas dit que je les connaissais, j'ai eu en point de mire Jean-Pierre vers la fin et j'ai donc forcé pour le rattraper. Du coup lui sentant mon haleine a fait exprès de se perdre et est venu se mettre derrière moi l'air de rien. Et sur la fin, on a rejoint Olivier D. qui avait attendu Christophe qui n'arrivait pas à suivre le rythme de son fils: un grand bravo à Tom (14 ou 15 ans je sais plus) et qui va pouvoir bientôt nous suivre facile. Son seul problème c'est que c'est son père qui lui donne des conseils en technique de descente.
Ci-joint deux photos dont une de Laurent qui a manifestement triché et s'est motorisé pendant la rando.

A suivre une vidéo ou l'on verra les seyssois qui bouchonnent, une séquence ou l'un d'entre vous dit " Ha voilà Papi" en faisant référence à moi (l'identification vocale de l'individu sus-nommé est en cours et il y aura des sanctions) et une petite chute (demandée expressément par mes admiratrices qui ont participé à l'achat de la GoPro).

Par Philippe R.

Au final : 38.71km pour 1005D+

https://connect.garmin.com/modern/activity/1169256934

 

Conilhac

Commentaires (2)

1. oliviert 17/05/2016

Très bon compte rendu papi..
Tu as raison c'est une très belle rando.
Par contre pour les bières on en à pas eu la machine était en panne à notre arrivée. .

2. herve 19/05/2016

Bravo Laurent belle illustration des dangers du VTT dans un milieu hostile comme la circulation automobile !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire