Roc Cadurcien 09 octobre 2016

Lot en feu

Le Lot sous un aspect bucolique, en realité un vrai frigo

Devant l'offre de ce week end le choix fut difficile pour quelques Biclous. Perso mon choix se porta sur Cahors car il y avait une rando pédestre organisée en parallèle et cela tombait bien car j’étais accompagné de ma famille. Avant de commencer le CR je vais tordre le cou à une vieille légende comme quoi Cahors c'est loin. A pied peut être mais en voiture c'est 1h30 maxi. De chez moi et garé au centre de Cahors 1h27 exactement et en respectant les limites. Je profite aussi de ce post pour confirmer une règle physique "l'air froid tombe". Sur l'autoroute la T° était de 5/6°C avant d'attaquer la descente sur Cahors (pour ceux qui ne connaissent pas Cahors est au fond d'une cuvette taillée par le lot) En bas dans la ville la température était entre 0 et 1°C. il faisait tellement froid (Marc aurait apprécié) avec une telle différence de T° entre l'air et l'eau du lot que celui-ci s'est mis à fumer comme un pompier. Résultat un fond de cuvette bien brumeux et bien caillant. Sur place je retrouve Olivier D et Frank qui ont passé la nuit sur place bien au chaud dans le camping car. Une fois inscrit on ne traîne pas car le froid nous saisi littéralement et on a hâte de chauffer la machine. Raté car les 10 premiers kms commencent par suivre le bord du Lot, Pas de dénivelé + brume + température proche de zéro + habits légers = à glalgla un vrai calvaire jusque avoir l'onglée. La première montée fut un soulagement mais elle ne suffit pas à nous réchauffer entièrement, heureusement plus on montait et plus on sortait de la brume, les premiers rayons de soleil furent un vrai régal. Comme d'hab dès la première difficulté Frank pris la poudre d'escampette. Sinon je tentais tant bien que mal (plutôt mal d'ailleurs) de suivre Olivier. Au bout de 20 kms grande fût notre surprise de tomber sur Frank à l’arrêt . Vous vous doutez bien que cet arrêt n'était pas dû à un manque de jambes mais à une patte de dérailleur cassée. N'ayant pas de pièce rechange (oublié à la maison) s'en était fini pour Frank. Au bout de 30 kms je ne sais pas dire vraiment pourquoi mais j'ai commencé à en avoir marre. Plus de plaisir même en descente j’étais plus dans le truc, j'avais décroché. A la bifurcation 45/65 je suis quand même parti sur le 65 (une vieille habitude) mais avec tellement peu de conviction que j'ai abrégé très peu de temps après pour ne faire que 50 kms laissant Olivier seul finir le parcours dans son entièreté. Un petit coup de mou que j’espère passager.

Cahors

Commentaires (6)

1. JulienF 10/10/2016

eh les gars ma fille de 4 ans s'ai baignée ce dimanche pas vous ?

2. marc 10/10/2016

J'avoue que la température annoncée à Cahors ce WE m 'a quelque peu refroidi et a fait partie des éléments qui m'ont poussé à rouler en local. En T-shirt.

3. davidprevost 10/10/2016

il y a des jours comme ca ou il vos mieux rester a la maison :)

4. OlivierD 10/10/2016

Sylvain ayant eu un petit coup de ras le bol, pu d'envie, ce qui arrive parfois, je fini mon parcour seul, en essayant d'augmenter un peu mon rythme, m au total 68 kms, 1760 de D+ et une moyenne de 12 km/h,

5. frank 10/10/2016

Lot rime avec grelotte, j etais un peu malade, la je le suis completement
Neanmoins c est un endroit qui vaut le coup, j y retournerais rapidement

6. herve 10/10/2016

Frank au moins la bière était bien fraiche pour cette rando.......

Vous devez être connecté pour poster un commentaire