Sortie biclous 26 juillet 2017

Capture d e cran 2017 07 29 08 25 29

C'est à 3 que nous nous retrouvons au jet d'eau des allées Niel vers 18h ce mercredi, j'arrive un peu en retard mettant dans l'inquiétude Marc.
Nous partons par le traditionnel bord de Garonne et, arrivés à Estantens, nous croisons FranckB, qui fait le circuit dans l'autre sens et nous précise que pour l'Aouach "ça passe, à part quelques flaques, mais que l'on peux sauter"...nous repartons et décidons donc, sur les conseils de FranckB de passer par l'Aouach, effectivement, il y a quelques flaques et pour ma part, je me demande comment il peut les "sauter" mais ça reste passant et nous nous retrouvons au pied du village, nous prenons le chemin du bac pour un petit morceau de route et sortir de l'Aouach et puis à gauche direction St Amans par le chemin agricole, là nous prenons le single nous permettant de retrouver la chapelle et son single descendant. Je me permets, alors, de demander à mes collègues si nous pouvons tenter le passage par les "descentes de la mort" que j'avais essayé il y a quelques sorties de cela, sur les conseils de Julien et voir si l'apréhension a disparue et bien...elle est toujours là mais, je refais la descente avec plaisir. Au pied de celles-ci (il y en a 3 potentiels), nous dissertons quelques minutes sur le moyen de les descendre toutes sans "se ramasser" et repartons direction la forêt d'Eaunes via le chemin de la tuilerie le chemin de Saint Amans et la table d'orientation. Au moment de rentrer dans la forêt, je propose à mes collègues des les abandonner pour rentrer, ils me proposent, "une dernière descente pour finir", nous la prenons et descendons sur un bon rythme et là, il faut remonter, Marc propose un chemin "que l'on a jamais pris" et pour cause le bougre ça monte en lacet et même on se perd, mais très rapidement nous retrouvons le chemin nous permettant de redescendre sir Eaunes via le Gymkhana que nous faisons ensemble avant de nous séparer définitivement.
Ce qui donne pour moi : 27,5 kms pour 472 de D+.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire