Sortie Lagrâce-Dieu du 16 juillet 2017

CaptureIl a fallu quelques tergiversations pour que l'on se mette au point sur l'heure et le lieu de la sortie. Ce sera Lagrâce-Dieu vers 08h00 pour pouvoir être revenu avant 12h30. Pari tenu puisque c'est à 12h10 que nous avons envahi la terrasse de Marc pour un apéro improvisé. Non seulement Marc doit nous, enfin me supporter à vélo mais il a dû aussi nous payer le coup. Inutile de préciser que la majorité des Biclous se sont précipités, telle la vérole sur le bas clergé, sur une bonne bière soit disant réparatrice (on trouve les excuses que l'on peut) alors que 2 biclous bien plus raisonnables prenaient un jus. Incroyable je n'étais plus seul à éviter l'alcool, j'ai fait un adepte, ou alors la veille avait été si arrosé qui valait mieux éviter de remettre la chaudière en route, j'hésite.

Au départ 6 Biclounours (Marc, Frank, Christophe, Laurent, Olivier D et moi même) pour un parcours de 40 km et environ 1000 m de D+. C'est donc à cette occasion qu'Oliver nous sort son nouveau joujou. Attention pas de sous entendu mal placé il faut comprendre vélo pour joujou, on a une réputation à tenir.
Son nouveau joujou est donc un (attention il faut le dire vite) "Fat à fourche" soit un engin équipé de 2 très grosses ...... roues et suspendu de l' avant. Olivier en avait marre de son petit engin il lui fallait du très gros pour mieux se sentir, être plus à l'aise. Certain font dans la sophistication d'autres c'est la taille.
Alors le Fat c'est comme un bulldozer ça lisse tout ce qui se présente mais c'est énergivore, très énergivore et à un moment l'équation fatidique arrive "énergie dépensée / parcours réalisé" et c'est généralement très mauvais pour celui qui tient les comptes. Olivier a failli faire faillite avant même d'avoir fini son premier chantier. En plus clair il a eu un gros coup de mou vers la fin, il a fallu qu'il ai recours aux bonbons magiques dont je possède le secrêt pour qu'il reparte.
Sinon le parcours était plutôt sympa avec pas mal de passages en forêt et plusieurs raidillons à se coltiner
Au final 39km et 925m de D+.

Lagrace-Dieu

Commentaires (4)

1. philippe 16/07/2017

Et merde..je n'étais pas abonné au sujet et du coup j'ai loupe la sortie sniff je croyais que c'était plié pour Mézenc moi..

2. Marc 16/07/2017

Si, si, je confirme. La bière est bien réparatrice. Prise individuellement...
Tu devrais essayer Sylvain plutôt que de justifier à toi tout seul la déforestation africaine...

3. laurent 17/07/2017

Heureusement que le parcours était pas mal a l'ombre car nous avons beaucoup souffert. Surtout moi, mais aussi Olivier D avec son gros engin.

4. OlivierD 17/07/2017

très belle balade
Je confirme le gros gros coup de mou au 30 eme km
mais sylvain m'a donner trois petit bombons magiques un petit peu de temps pour refaire surface car j'était à la limite de l'hypo.
Je confirme le test de mon bulldozer un régal pour moi meme si je n'ai pas la condition pour l'utiliser en ce moment

Un grand merci à Marc et sa femme pour la bière fraiche
Merci a toute l'équipe de m"avoir attendu et pour ce moment de partage
A+

Vous devez être connecté pour poster un commentaire