Sortie Peyriac/mer du 12 novembre 2017

20171112 103247

Ce week l'idée m'était venue de faire découvrir La Clape à des Biclous qui ne connaissent pas le coin mais puisque ceux qui se présentèrent connaissaient l'endroit aussi bien que moi on décida d'aller rouler sur une "terra incognita". Julien nous avait soufflé le nom de Peyriac/mer comme étant une destination intéressante pour découvrir de nouveaux chemins. Ne connaissant pas l'endroit il m'a fallu faire quelques recherches pour comprendre de quoi il parlait. Comme son nom semble l'indiquer Peyriac devrait être au bord de la mer, je dirai plutôt que c'est au bord des multiples étangs qui se situent entre Gruissan, Bages et Port la Nouvelle. Sur la carte cela semble vraiment super joli car coincé entre les étangs et les collines escarpées avoisinantes. Je prépare donc une trace qui partira du sud de Narbonne pour passer par les collines de Bages, puis celles Peyriac pour aller ensuite chercher l'abbaye de Fontfroide perdue dans les corbières et retour. La première partie du parcours sera comme imaginé c'est à dire des chemins escarpés et caillouteux finissant en sympathiques singles. Après Bages il y eu une portion de route à emprunter. Rien de bien compliqué me direz vous sauf qu'un très fort vent latéral nous a littéralement balayé. Suivre les Biclous et les voir rouler inclinés et tentant vainement de rester en ligne droite est un spectacle assez surprenant mais carrément désagréable à vivre. Arrivé sur les collines de Peyriac il s'avère que la beauté des paysages est vraiment en phase avec ce que je m'étais imaginé, c'est un super joli coin, rien que pour le point de vue cela valait le coup de venir. Sur une des jolies collines très exposé au vent Marc a failli partir au tas dévié d'un bon mettre de sa trajectoire. Après Peyriac on filera plein ouest à travers les Corbières pour aller chercher l'Abbaye de Fontfroide, devenue Cistercienne en 1144 (là je me la péte car je n'avais aucune idée de ce qu'était l'ordre des cisterciens avant de lire Wikipédia). Après avoir passé sous l'autoroute on montera sur des chemins plus ou moins larges et pentus dont un nous a littéralement écorché les chevilles et tibias (mon bronzage est définitivement foutu). A plusieurs reprises il nous faudra également rebrousser chemin car celui emprunté ne l'était plus depuis longtemps. Un peu galère et j'ai même ressenti un moment de découragement chez mes compagnons surtout lorsque l'on a failli se prendre une averse sur le dos mais ouf c'est passé à coté. Heureusement la descente vers L'Abbaye par un long single en sous bois a redonné du peps à l'équipe qui commençait à douter. L'abbaye est magnifique et son environnement l'est tout autant, un autre super joli coin que je ne connaissais pas comme quoi le vélo ne provoque pas que de la sueur et des crampes mais aussi de l'extase visuelle. Le retour se fera principalement par des chemins sans grand intérêt si ce n'est de nous ramener au point de départ.
Au final 49kms et un dénivelé allant de 1150 à 1700 m suivant l'appareil. Une médiane de 1400 m me parait être correcte.

20171112 131717

Peyriac

Commentaires (6)

1. Jean-Christophe 13/11/2017

Ca a l'air top ! Comme d'hab un CR qui donne envie.

2. JulienF 13/11/2017

les gourmands ! y a t il pas de koi déjà faire autour de peyriac et bage sans basculer de l'autre coté de l'autoroute ? dites le que vous êtes aller à fontfroide pour la qualité du vin !!

3. Marc 13/11/2017

Nous n'avons peut être pas tout exploré du côté de PEYRIAC et peut être qu'il est possible d'y faire une rando assez longue en tournicotant mais ça ne paraît pas évident.
Pour ce qui est de la qualité du vin, et à mon humble avis, vaut mieux pousser encore un peu plus à l'intérieur des terres pour atteindre le Boutenac.

4. JulienF 13/11/2017

je confirme! château boutenac top!

5. LaurentF 13/11/2017

Pour y avoir fait des randos pédestres, c'est vrai que le coin est superbe. J'y avais croisé quelques VTT mais les sentiers affichés et balisés à l’entrée du village me paraissaient assez courts pour le niveau Biclou ?

6. sylvain 13/11/2017

Il me parait difficile de faire un circuit consistant de VTT à Peyriac et Bages pour 3 raisons:
1) La taille du domaine praticable est quand même très restreinte.
2) c'est trop fréquenté, on sent que c'est plus le domaine des piétons que des VTTistes
3) plein de chemins sont délimités par du fils de fer et ceci afin de les interdire pour en limiter l'érosion crée justement par le trop de fréquentation.
C'est un super coin à voir mais il manque de l'espace pour s'exprimer pleinement.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire