Salagou Mania 2018

20180930 135958

Destination le lac du Salagou en famille, un choix qui s'est improvisé un peu au dernier moment. J'ai proposé aux filles après notre journée baignade prévue à Gruissan d'aller camper le soir au bord du lac. Une bonne occasion pour moi d'aller rouler sur ces fameuses terres rouge dont j'en attend parlé depuis longtemps et qui plus est le jour de fête de la rando organisée "la Salagou Mania".
La réponse de ma tendre chérie "Ben voyons!!!je vais dormir sous une tente pendant que toi tu vas faire du vélo mais tu plaisantes!!!" m'oblige à trouver un terrain d'entente. Une chambre d’hôte à 700m du départ(qui va s'avérer fort sympathique avec un accueil au top je recommande!) et un retour avant 13h. le deal est accepté. Je me pré inscrit donc la veille sur le parcours le plus long intitulé le circuit Ultra. Je me pose encore la question de ce qui avait d'ultra. La distance? 60km et 1500 D+ c'est pas un marathon tout de même. Le terrain ? de très belles séquences certes mais aussi de longues liaisons ennuyeuses . Le paysage? c'est beau, un léger brin de ressemblance avec le parc de l'Isalo à Madagascar mais sans les lémuriens.

Rétropédalage dimanche matin 7h du mat. une assiette préparée rien que pour moi avec du pain, du beurre et du fromage de chèvre. Je tente en vain de ne pas réveiller les filles. Après 20mn d'aller retour dans la chambre pour ne rien oublier je me pointe fraîchement au départ récupérer ma plaque. Beaucoup de monde déjà sur place mais ce qui m'interpelle c'est tous ces vélos semi rigide avec parfois même des fourches élastomères. Ma monture parait bien inadéquate et les genouillères seraient elles déconseillées?
bon je m'élance seul et discrètement sur le le début du parcours qui longe la partie Sud du lac. C'est mimi puis on attaque une montée sur le large avant de redescendre sur 50m un single bien raide. Et là c'est le drame! une ribambelle de vélos à terre. La difficulté technique fut donc pour moi de les éviter...s'ensuit un court portage et une boucle sympathique autour du village d'Octon. Ravito 1, je mange une pâte de fruit je suis tristounet seul sans aucun biclous, mais je perd pas de temps ni espoir. la 2eme longue montée de la journée qui s’éloigne du lac pour arpenter prairies et champs, mais où veulent ils en venir? yes j'ai à nouveau le sourire une belle descente sur un chemin de randonnée. je zappe le ravito 2 avec toujours comme objectif d'arriver avant 13h, j'ai la pression. Grosse montée je dirai enfin un peu technique(parait il un chemin qui se fait dans l'autre sens lors des éditions précédentes, un peu large tout de même à mon goût). Quelques coureurs sont déjà dans le rouge mais la plupart grimpent fort bien! une 2eme descente dans le même style(sur terre marron) et ça va grimper à nouveau fort longtemps sur piste. Je rencontre 3 membres du club de Noé avec qui on se tire la bourre jusqu'au ravito 3.
11h45 il reste 13km et environ 300 de D+, impeccable. La dernière montée donc sur route, piste et single sur la fin près du col de Portes. Beaucoup de coureurs à l’arrêt, c'est bien physique, je me faufile entre les arbres avant la descente finale savoureuse. Le retour sur les terres rouges du lac du Salagou est encombré, un peu de patience et d'agilité pour éviter le parcours familial. A l'arrivée 12h45 ma fille me traite de "Limace, ils sont déjà tous arrivés". Je me console avec une bouteille de rosé offerte par organisation, sympa!
Le temps d'une douche en plein air aux regards indiscrets avant d'aller pique niquer au bords du lac en famille.

Au final 61km 1700de D+ en 5h, 1650 participants
un parcours en demi teinte pour ma part, j'aurai aimé barouder autour de la partie Nord du lac aussi qui semble plus sauvage.
See you

Commentaires (1)

1. sylvain 01/10/2018

Encore un joli CR de notre Juju. C'est la deuxième fois que je le lis un CR sur Salagou par forcement très enthousiaste, l'endroit serait-il un peu surévalué ou alors ne correspond plus tout à fait à notre style de VTT?. Je propose pour le WE prochain d'aller se faire une montagne bien pêchue pour se remettre dans l'ambiance.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire