Bruniquel 3-3-2019

Capture 4C'est avec Marc que l'on se retrouve sur les terres caillouteuses de Bruniquel. A la sortie de la voiture, un petit 3°C nous cueille fraîchement. Nous regardons désespérément la météo pour nous rassurer. Puis nous nous élancons sur un parcours téléchargé la veille. Ceux qui me connaissent, savent que je suis toujours un peu septique sur ces traces. Il y a toujours des quidams prêts a partager leurs fabuleux circuits, aprouvé et validé par d'autres illustres d'ailleurs. C'est l'epoque qui veut cela. Et tu te retrouves sur des pistes forestières tout le long du parcours. C'est du vécu. Et pas qu'une fois mais il faut savoir vivre dangereusement. Ici la trace s'engage bien par une bonne montée qui nous rechauffe la viande comme il faut. Marc commence même a se dessaper. C'est pour dire. On longe la ligne de crête. Puis vint la première descente.Trop courte pour Marc. Nous enchainons les montées plutôt sur piste, voir même sur du goudron. Les dernieres sorties enduro de Marc, l'ont blasé. Les descentes trop courtes n'ont pas assez de piment pour agrementer les longues montées monotones. Moi, ça me va. Vu que je reviens au taf. Ce qui me gêne le plus, c'est que des personnes partagent des traces qui passent par des propriétés privées avec des panneaux suffisament explicites pour interdire le passage. Je ne comprends toujours pas. Ce genre de pratique ne peut que nuire a notre sport préféré. Plusieurs fois, nous avons fait des détours pour eviter de se comporter comme des voleurs. L'interet de partager une trace, c'est d'en faire profiter la communauté de riders. Se faire mousser n'a que peu d'intérêt. Le but principal est de rendre service. Enfin, c'est mon humble avis perso. Après plusieurs longues montées et des descentes toujours trop courtes, nous arrivons a une descente suffisamment longue et ludique. Malheureusement nous croisons plusieurs groupes de randonneurs a pieds. Apparemment, c'est un gros spot de rando. Nous serons obliger de rester toujours sur les freins a cause du manque de visibilité. Ce n'est pas grave, il faut savoir partager. De retour a la voiture, Marc est déçu. Pour ma première vrai sortie de l'année, ça me va. On reviendra prendre plus de plaisir sur les 2000 de Bruniquel en octobre prochain. 45km - D+1200m

Bruniquel

Commentaires (2)

1. Marc 09/03/2019

Bon, c'est vrai que cette sortie m'a laissé un sentiment de plénitude un peu en deçà de celui des dernières sorties enduro mais c'était pas le bagne non plus : nous avons passé un très bon moment avec Laurent et les paysages sont toujours aussi sympas! Il est vrai que la trace était pas terrible et avait omis quelques écueils, comme la traversée d'un cours d'eau à la nage par exemple qui nous a valu un petit détour par la route.

2. JulienF 09/03/2019

Bruniquel organise pourtant un enduro chaque année "the quercy down" avec 5 ou 6 spéciales aux alentours du village.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire