Rando du lac du Salagou 5 mars 2017

Photo7Photo3

Photo1Photo2 1

Depuis une dizaine de jours Jean-Christophe, Olivier D, Antonio, Laurent F, et moi même avions décidé de faire la rando du lac de Salagou le 5 Mars.
Après quelques défections nous nous retrouvames à 4 pour rider.
JC, O D, Max son fils et vôtre rédacteur.
90 vtt sont inscrits sur les 2 distances proposées. 30 & 47.
C'est vers 8h 45 par une température de 5°C que l'on s'élance pour le circuit de 47km dans la bonne humeur sous un beau soleil; oui mais au dessus des nuages. La température n'est pas des plus froide la maximale va se situer à 10°C soit une moyenne aux environs de 7°C et de toute façon la chaleur corporelle ne va pas tarder à monter.
Le terrain est une succession de dunes rouges en graviers stabilisés façon béton, de singles boueux rouges sang dégoulinants, de pierriers ascendants parfois bien costauds et assez longs, de passages de gués à des hauteurs différentes d'eau atteignant la partie haute du pédalier, de quoi rincer les chaussures en fait, des liaisons d'asphalte parfois longues aussi et de bonnes ascensions.
Sur ce parcours chaotique l'équipage tandem Olivier et Max subissent des déraillements successifs et comble de malchance une creuvaison une douzaine de km avant le final.
Donc au total 47 km et 820 m D+ en 3h32 et 13,2 kmh/moyenne, un bon sandwich saucisse, un verre de vin local à l'arrivée et la certitude d'avoir accompli le job dans la complicité et l'esprit d'équipe.
Le plus difficile va être de récupérer la couleur d'origine des tenues car la terre est tellement rouge sang que les vignes là bas doivent produire un vin d'une couleur incomparable hihihi ....!

Hervé R.

https://www.relive.cc/view/888854667

Photo5

Photo4

 

Salagou

Commentaires

  • Marc
    • 1. Marc Le 05/03/2017
    Bravo, mais ça devait sentir le biclou mouillé...
    A refaire au sec donc.
  • sylvain
    • 2. sylvain Le 06/03/2017
    Bravo aux courageux qui n'ont pas renoncés devant les conditions météo maussades.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire