Sortie La Clape dimanche 12 mars 2017

20170312 105134
Olivier sur le point de se prendre une calbotte pour avoir manqué de respect au chef en lui faisant remarquer qu'il était le seul à ne pas avoir le maillot du club alors qu'il est président et que, franchement, ça la fout mal, le tout sur fond de paysage merveilleux avec la mer pour dernier terrain à vagues.
 
Ce dimanche, nous étions cinq (Marc, Sylvain,Christophe,Oliver D. et moi-même) à aller chercher le soleil du coté de la Clape, entassés dans la bétaillère de Olivier. Le ciel nous a fait un peu peur sur la route, Sylvain aussi d'ailleurs puisqu'il avait agrémenté le parcours de bout de traces non explorées. Mais finalement pari gagné car grand soleil à certains moments, le vent ne nous a pas trop gêné et le parcours proposé était tip top. Comme a dit Jules en 45 av JC, on a donc "veni,vidi,vici" la Clape. Strava me dit 47,9 km et 1187 de D+ je ne sais pas qui c'est celle-là mais elle me rogne toujours les dénivelés donnés par mon GPS. Et donc pour les novices, la Clape il faut avoir son permis de descendre des grosses marches (comme a dit Jules à un autre endroit "Alea jacta est" ou "Banzai" comme on veut), et en gros sur les 48 km on a eu 10 m de chemins sans cailloux. Et donc je le redis superbe parcours bien technique comme il faut et énergivore permettant à chacun de faire le point sur sa forme: Sylvain s'est senti un peu fatigué, perso je pense que c'est à cause de la date de péremption (celles des barres qu'il ingurgite pas la sienne), du coup il envisage de picoler à nouveau, on a même pu faire une pause sandwich c'est vous dire son état. On a pu parler cuisine pendant cette pause et on est reparti de plus belle ensuite, Marc a réussi à grimper partout (et pourtant ça bougeait pas), Christophe a parait-il fait une petite chute, je dis parait-il parce qu'il l'a faite tout seul dans son coin cet égoiste, je rappelle que le règlement impose de faire rigoler les copains quand on tombe (dura lex sed lex..). Quant à Olivier, je ne sais pas quoi dire je ne l'ai pas vu de toute la rando hin hin hin... Moi j'ai validé mon nouveau destrier qui m'a juste fait un refus dans un raidillon: les gros pneus et la fourche à 150 mm ça sert dans ces coins-là.
Et surtout rappelez-vous : "A bove majore discit arare minor"
A la prochaine !!!
 
Philippe R.
 
20170312 10500120170312 105033
Deux biclous posant pour la postérité.
 

La Clape

Commentaires (3)

1. Marc 13/03/2017

Philippe, je rajouterai :
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto

2. JulienF 13/03/2017

bravo aux Clapistes et je suis curieux de voir ces nouveaux chemins que sylvain nous a encore déniché !

3. sylvain 13/03/2017

Puisque l'on en est aux locutions latines
Deliriant isti Romani
Pour moi ce week end ce fut
Festina lente ! 
et ça c'est pour les barres
Non ut edam vivo, sed ut vivam edo 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire