Sortie Locale post Assemblée Générale 24/11/2018

20181124 150532

Au vu du temps pluvieux annoncé demain dimanche sur notre belle région, j’avais profité de notre assemblée générale d’hier vendredi pour proposer à qui le souhaitait d’aller rouler en local aujourd’hui samedi. Je ne sais pas si c’est très clair, mais toujours est-il que Christian et Sylvain s’étaient portés volontaires dès hier soir.

Attiré par le post correspondant judicieusement lancé dans la foulée sur forum, Julien a à son tour manifesté son intérêt pour cette sortie ce matin.

Malheureusement, Christian finit par m’envoyer un message vers midi pour me dire qu’il ne sera finalement pas des nôtres pour cause d’obligation familiale.

C’est donc un trio décidément bien habituel qui se retrouve à nouveau pour une sortie locale à 14h30 au Lycée Aragon.

Sylvain qui arrive après Julien et moi ouvre de grands yeux en me voyant. Il faut dire qu’il ne s’attendait pas à me voir avec les protections et le casque intégral. D’aucuns diront que mon équipement était quelque peu « too much » pour rouler à Eaunes, mais bon, on n’est jamais trop prudent, même à Eaunes. C’est d’ailleurs pour ça qu’on est finalement parti sur les bords de Garonne dans l’autre sens, c'est-à-dire vers Toulouse, dans l’idée de repérer une fois de plus le début de la Cap Noël 2018.

Descente au niveau du pont du Barry et remontée sur le quai Saint Marcet par le petit rampaillou que Julien avale les doigts dans le nez (ce qui n’est quand même pas très pratique pour tenir son guidon, reconnaissons-le) alors qu’il me faut deux essais pour y parvenir.

Puis replongée sur le single le long de la Garonne pour n’en ressortir qu’au niveau du chemin de Ranquinat, puis route de Labarthe et à gauche en haut de la côte pour rejoindre le sentier des crêtes puis descente avec l’épingle au début pour arriver finalement à la marchounette que nous avions déjà repérée avec Julien et que nous voulions montrer à notre chef bien aimé. Voir la petite vidéo ici. C’est aussi pour ça que j’avais pris mes protections, qui n’auront fort heureusement servi à rien sauf à susciter un étonnement amusé chez les personnes que nous avons croisées et à me donner chaud à la tête.

Nous avons ensuite poursuivi sur les bords de Garonne jusqu’à Pinsaguel, avons été voir à la pointe du confluent si l’Ariège et la Garonne se rejoignaient bien (c’est effectivement le cas) et avons fait demi tour et sommes rentrés par le même chemin au retour qu’à aller (mais pour la Cap Noël bien sûr).

Grosse sortie avec gros dénivelé donc puisque nous avons parcouru pas moins de 32 km et gravi 300 m de D+ (et avec coudières, genouillères et casque intégral pour ma part). Le tout dans une bonne humeur et une franche camaraderie indéfectibles bien évidemment !

Lien Relive : https://www.relive.cc/view/1982633813

 
Commentaires (2)

1. sylvain 24/11/2018

Marc nous a fait une démo sur une belle série de marche. Va falloir encore bosser pour les passer celles là.

2. JulienF 25/11/2018

Oui, un Marc déterminé, engagé qui une fois de plus démontre qui est le patron en descente! Il faut retourner à la combe des graviers dans l'alaric maintenant et franchir cette marche ultime!

Vous devez être connecté pour poster un commentaire